Mesurer une propriété – ce à quoi vous devez faire attention

Mesurer une propriété – ce à quoi vous devez faire attention

Rate this post

Arpentage d’une propriété – ce à quoi vous devez faire attention Recommander l’article : L’arpentage est une partie importante de chaque propriété. Bien que l’arpentage d’une propriété puisse sembler simple à première vue, de nombreux aspects doivent être pris en compte. Pour que vous sachiez exactement à quoi faire attention lors de la mesure d’une propriété, nous vous expliquons les termes importants tels que plan de propriété, zones de dégagement, détermination de la surface selon DIN 277 et mesure 3D. En parallèle, vous apprendrez comment un bureau de géomètre peut vous aider dans la réalisation Plan immobilier Le plan immobilier est l’un des documents techniques et administratifs les plus importants d’un bien immobilier. C’est un support visuel pour la description dans un cadastre et aide les avocats, les agences gouvernementales et les propriétaires à mieux comprendre et gérer la propriété. Les plans d’implantation sont d’une importance primordiale lors d’une demande de permis de construire. Aucun permis de construire ne peut être délivré sans plan immobilier. Le plan immobilier est également important pour l’administration fiscale et les détails spécifiques à la propriété. Cela inclut la mesure et l’évaluation correcte des taxes foncières et des taxes spéciales. Les plans d’implantation aident également à résoudre les réclamations et les désaccords, et à concilier les dimensions approuvées et réelles lors de la construction ou de la restauration d’une propriété. Le plan de propriété consiste en une combinaison de dessins et de textes. Il est généralement imprimé sur du papier de haute qualité détaillant les différentes caractéristiques du bâtiment ou de la propriété. Des légendes sont également jointes à la carte, indiquant l’échelle et les principales caractéristiques du bâtiment ou de la propriété. Le plan donne un aperçu détaillé des limites de la propriété, des voies d’accès, des structures existantes et d’autres caractéristiques importantes Qui prépare un plan de propriété ? Un plan d’implantation doit être établi par un urbaniste ou un dessinateur expérimenté. Les concepteurs peuvent généralement être embauchés auprès d’un gouvernement local, d’un bureau de planification ou d’une autorité locale de planification. Étant donné que chaque plan d’implantation est basé sur les besoins spécifiques de la propriété, il est particulièrement important que le planificateur soit bien informé et expérimenté.Zones de dégagementLes zones de dégagement sont également associées au plan d’implantation. Ceux-ci peuvent également être intégrés dans le plan du site. Selon l’état fédéral, les zones de distance sont régies par les réglementations de construction applicables et doivent être respectées dans tous les cas. La zone de distance est calculée en utilisant la hauteur du terrain et la hauteur du bâtiment. Les sujets importants liés aux zones de distance sont, par exemple, l’éclairage, les bains de soleil, mais aussi la protection contre les incendies. Avec cette méthode, les architectes, les entrepreneurs et les autorités peuvent calculer les surfaces appartenant à un bâtiment en utilisant une procédure uniforme et une unité de taille uniforme. La zone est divisée en la surface de base du bâtiment, le volume du bâtiment et la surface de base de la propriété. La surface de plancher brute, c’est-à-dire la surface totale réelle du bâtiment, peut être divisée en surface de plancher de construction et surface nette de la pièce. Il est important de noter que la surface de plancher brute n’est pas la même que la « surface de plancher ». Ce terme fait référence à la surface réellement utilisable après déduction de toutes les surfaces inutilisées telles que les garages, les cours et autres aires de service. Le terme zone de construction ne désigne pas la surface habitable, mais la surface à partir de laquelle le bâtiment est construit, par exemple la surface des murs. Celui-ci peut ensuite être subdivisé en murs extérieurs et intérieurs, ainsi qu’en cloisons. Les terrains bâtis comprennent généralement des zones constructibles et utilisables ainsi que des chemins et des places destinés à la circulation ou à d’autres fins. Toutes ces zones forment ensemble la surface nette de la pièce d’une propriété. La surface nette de la pièce peut être facilement calculée en soustrayant la surface de construction de la surface de plancher brute. Celle-ci peut être subdivisée en zone utilisable, zone technique et zone de circulation. D’autres termes importants à connaître dans ce contexte sont la surface de plancher nette et la surface de plancher intérieure. Vous connaissez maintenant le contexte théorique, mais quelle technique est utilisée pour mesurer exactement la propriété ? Il vaut la peine de s’intéresser à l’arpentage 3D. L’arpentage 3D Ces dernières années, l’arpentage 3D a gagné en importance car il permet d’arpenter très précisément les propriétés. L’arpentage précis de la propriété est essentiel, en particulier pour les nouveaux projets de construction. Même la plus petite erreur peut avoir un impact important. Un système d’arpentage 3D capture et visualise les conditions topographiques sur la propriété en temps réel, telles que les élévations, les pentes ou les dépressions. Ce relevé 3D précis offre un certain nombre d’avantages au propriétaire. Les clients reçoivent une image précise et détaillée qui leur permet de mieux gérer et planifier leur propriété. Cette approche peut être utilisée dans une grande variété de domaines, tels que le développement de nouveaux bâtiments, la planification de jardins, la cartographie de certaines caractéristiques de la propriété ou des projets d’urbanisme. est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, permettant à l’arpenteur d’effectuer des mesures précises et efficaces des portails et des propriétés. Le balayage laser terrestre est basé sur la propagation de la lumière pulsée et la mesure du point lumineux réfléchi à l’aide d’un capteur CMOS (Complementary Metal-Oxide Semiconductor). Un modèle numérique très précis de la surface du sol est créé à l’aide d’un laser en conjonction avec des technologies de capteurs optiques, électriques et numériques. Un soi-disant « strip scan » est utilisé pour afficher les environs d’une propriété en 3D. Avec cette méthode, plusieurs scanners sont placés séquentiellement pour imager une bande de la zone entourant une propriété ou un bâtiment. L’étape suivante de la procédure TLS consiste à collecter les données sur la propriété. Les scanners sont utilisés pour envoyer des signaux laser dans toutes les directions afin de capturer la lumière réfléchie. Ces signaux détectent la proximité d’un obstacle le long de l’itinéraire et sont ensuite convertis en points tridimensionnels qui sont utilisés comme données de mesure. Ces données de mesure peuvent ensuite être traitées dans un modèle 3D de l’environnement de la propriété Faits clés Il y a donc quelques éléments à prendre en compte lors de l’arpentage d’une propriété. Vous êtes maintenant familiarisé avec les termes et techniques les plus importants et informé des éléments essentiels d’une enquête immobilière. La mesure d’une propriété doit être effectuée très précisément, car même de petits écarts peuvent entraîner des problèmes majeurs dans les projets de construction ultérieurs. Alors n’hésitez pas à vous faire aider pour mesurer votre propriété. Un bon endroit où aller est un bureau d’arpentage : Ici, vous pouvez être guidé à travers les différentes étapes par des employés compétents et être sûr que votre propriété sera mesurée de manière professionnelle et précise. Article recommandé : Publication : 12/02/2022 – C35389 – Crédits photos : © anncapictures / (licence CC0)/ pixabay.com,

Lire aussi  Marché immobilier 2020

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .