le dentiste : une profession importante

le dentiste : une profession importante

Rate this post

Le dentiste est un médecin spécialiste qui s’occupe des dents, des gencives et de la bouche.

Il peut aussi bien soigner les dents que les caries, les maladies parodontales ou encore les maux de tête.

Le dentiste est également un chirurgien-dentiste qui peut pratiquer des interventions chirurgicales sur la dentition. Nous allons voir çà plus en détail dans cet article.

L’histoire de la dentisterie

.

Qu’est-ce qu’un dentiste ?

Un dentiste est un professionnel de la santé qui pratique l’art dentaire.

Il a pour but d’assurer le diagnostic, le traitement et le maintien de la santé bucco-dentaire des patients. En effet, un dentiste est amené à pratiquer des interventions chirurgicales et non chirurgicales sur les dents, les gencives, les mâchoires et autres composantes de l’organisme buccal. Cette activité nécessite une formation spécialisée en odontologie (la science dentaire) qui se déroule au sein des facultés de médecine dentaire ou encore par l’intermédiaire du diplôme d’études supérieures en sciences dentaires (DES).

Le dentiste peut exercer son métier en cabinet libéral ou au sein d’une clinique privée.

Il peut également travailler en milieu hospitalier, notamment dans les services d’odontologie des hôpitaux publics ou privés. Un dentiste peut être amené à collaborer avec différentes personnes :

  • Les prothésistes : ils fabriquent les prothèses dentaires
  • Les stomatologues : ils assurent la surveillance et le suivi des patients atteints de troubles de la bouche
  • Les orthodontistes : ils traitent les malocclusions dentaires chez l’enfant

Les différentes sections de la dentisterie

Vous allez être dentiste ? Dans ce cas, plusieurs choix s’offrent à vous.

Vous pouvez devenir un praticien spécialisé dans une technique particulière : par exemple, l’orthodontiste ou le chirurgien-dentiste.

Lire aussi  Comment savoir si un stator fonctionne

Il est également possible de travailler dans des centres dentaires qui vont généralement proposer différents services (par exemple, la prothèse dentaire). Toutefois, si vous souhaitez acquérir les compétences nécessaires pour être considérée comme un professionnel qualifié et reconnu, il y a quelques règles à respecter. D’abord, il faut savoir que le titre de dentiste est protégé en France. Par conséquent, pour exercer cette profession, il faut suivre une formation de trois ans minimum et passer un examen final. Ensuite, il faut savoir que si vous souhaitez ouvrir votre cabinet dentaire en France ou même à l’international, il va falloir obtenir le titre de « chirurgien-dentiste ». Ce dernier est délivré par l’Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD). Cependant, pour pouvoir utiliser ce titre professionnel sur votre carte de visite française et européenne ainsi que sur votre site internet professionnel (nom commercial), il doit être traduit en français. De plus, son emploi doit faire l’objet d’une mention expresse sur la carte de visite et/ou sur toute correspondance commerciale du praticien concernée ;

La formation d’un dentiste

Lorsque vous décidez d’ouvrir votre cabinet dentaire, il est important de savoir que la formation nécessaire pour y parvenir peut être très longue.

Il s’agit d’une tâche qui requiert beaucoup de temps et une grande motivation, car elle demande un investissement personnel considérable.

Vous devrez vous former en continu et vous assurer de suivre les évolutions des techniques dentaires. Pour ouvrir un cabinet dentaire, il faut avant tout connaître les différentes techniques utilisées aujourd’hui. Si vous souhaitez faire appel à un dentiste spécialiste, il est recommandé de s’adresser à l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes (ONCD) afin d’obtenir une liste des dentistes spécialistes exerçant sur le territoire français. Dans certains cas, il peut être utile d’avoir recours aux services d’un conseiller juridique pour les formalités liées à l’ouverture du cabinet ou pour répondre à certaines questions relatives au statut juridique et fiscal du chirurgien-dentiste libéral (assurance maladie). Pour trouver un bon dentiste libéral, assurez-vous qu’il a bien sa carte professionnelle délivrée par le Conseil national de l’Ordre des Chirurgiens Dentistes (CNOCD).

Lire aussi  Que savoir du Ent Poitiers ?

L’équipement d’un dentiste

Les chirurgiens-dentistes sont, avec les médecins et les pharmaciens, des professionnels de santé qui doivent disposer d’un équipement adéquat pour exercer leur activité.

La liste ci-après énumère les matériels qu’il faut absolument avoir lorsque l’on est dentiste.

  • Un fauteuil dentaire
  • Une table d’examen
  • Un appareil de radiographie panoramique
  • Un système d’aspiration

Le rôle du dentiste

La santé dentaire est un domaine qui nécessite une grande attention et de l’attention, car il n’est pas rare que les patients se blessent à cause d’un manque d’hygiène.

Les soins dentaires sont le reflet de notre état de santé générale. Pour cette raison, il est important de prendre soin de sa bouche au quotidien.

Vos patients doivent savoir qu’ils peuvent vous amener des problèmes bucco-dentaires en ayant recours à des techniques inappropriées ou encore en ne respectant pas les règles d’hygiène et en étant malade. Un mauvais brossage peut engendrer une parodontie, c’est-à-dire que la gencive risque de tomber ou que les dents pourraient se déchausser.

La consultation chez le dentiste ne doit pas être considérée comme une perte de temps.

Le dentiste a un rôle primordial à jouer dans la prévention des maladies bucco-dentaires et des infections buccales.

Il ne faut pas hésiter à visiter son cabinet régulièrement afin de faire contrôler sa bouche, mais également pour recevoir des conseils sur l’hygiène bucco-dentaire (bain de bouche, fil dentaire…). Enfin, il est important que les patients n’utilisent aucun produit sans avoir demandé l’avis du chirurgien-dentiste.

En conclusion, pour être dentiste, il faut avoir un diplôme de chirurgien-dentiste. C’est le seul moyen d’exercer. Les études sont longues et difficiles (10 ans d’études). Après cela, on peut se spécialiser en parodontologie ou orthopédie dento-faciale.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .