Droits du locataire

Droits du locataire

Les droits d’un locataire Recommander l’article : Encore et encore, on lit dans les nouvelles des litiges entre locataires et propriétaires. Pour que cela n’aille pas si loin en premier lieu, c’est un avantage si les locataires savent ce qu’ils sont autorisés à faire et ce qu’ils ne sont pas autorisés à faire.

Hypothèses incorrectes des locataires

Les locataires acceptent des choses dans le bail que la loi ne permet pas, mais en même temps agissent parfois d’une manière qui viole la loi. Dans les cas suivants, les locataires ont raison ou tort : Dépassement du délai de préavis si trois locataires le proposent Celui qui annonce gratuitement l’appartement et propose en conséquence trois locataires n’a toujours pas droit à la résiliation hors délai. Le bail ne peut être résilié plus tôt qu’avec l’accord du propriétaire – même sans locataire ultérieur L’interdiction des animaux domestiques Certains propriétaires incluent dans le contrat de location une clause interdisant les animaux domestiques dans l’appartement loué. Cependant, une interdiction n’est pas légale car elle désavantage déraisonnablement le locataire. Cependant, le locataire avec un animal de compagnie, que ce soit un chat, un chien ou un tout autre animal, doit être prévenant envers les autres locataires de l’ensemble résidentiel. Et même si le propriétaire veut entrer dans l’appartement, il doit s’inscrire en temps utile à l’avance et également donner une raison. De la même manière, le propriétaire doit également être informé si la clé a été transmise temporairement car les fleurs doivent être arrosées pour les vacances.Si le locataire décède, la location prend fin Aussi tragique que soit le décès du locataire, la location ne prend pas fin. se termine automatiquement par la suite. Si des parents ou des colocataires vivent toujours dans le même ménage, la location leur serait transférée. S’ils ne veulent pas rester dans l’appartement respectif, le contrat avec tous les droits et obligations passe aux héritiers en cas de décès La pataugeoire dans le jardin Si les locataires sont autorisés à utiliser le jardin pour un usage général, leurs enfants (ou eux-mêmes) peuvent installer une pataugeoire en caoutchouc. Avec une grande piscine hors sol, les choses sont différentes, il est donc préférable de consulter le propriétaire au préalable. De plus, il convient de penser aux autres locataires et de les consulter afin qu’ils puissent eux aussi profiter au mieux du jardin commun.

Lire aussi  Les difficultés de l'immobilier français

Conclusion

Parfois le locataire a raison, parfois le propriétaire. Notre recommandation, cependant, est de rechercher le dialogue à chaque occasion. De cette façon, les différends peuvent être évités à l’avance et, idéalement, les deux parties peuvent trouver une solution de compromis. Article recommandé : Publication : 27/05/2019 – C34250 – Crédits photos : © 472301 / (licence CC0)/ pixabay.com,

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .