Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter une semi-remorque

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter une semi-remorque

4.7/5 - (191 votes)

Aujourd’hui, une entreprise de camionnage sur trois décide d’acheter une semi-remorques.

Tous les semi-remorques sont compatibles avec presque tous les types de tracteurs et de gros équipements. Grâce à cette caractéristique, les transporteurs n’ont pas besoin d’agrandir leur flotte et d’acheter du matériel supplémentaire pour transporter l’un ou l’autre type de marchandises. Cela vous permet d’économiser de l’argent sur l’entretien régulier et la réparation des tracteurs. En même temps, vous serez en mesure d’élargir considérablement la liste des services fournis.

Certains consommateurs décident d’acheter du matériel boo. Ce choix est justifié par le coût minime des semi-remorques. Mais il faut savoir que tous les vendeurs ne parlent pas de l’utilisation antérieure de l’équipement, des pannes et des défauts existants. Par conséquent, au lieu de gagner de l’argent, vous investirez dans la restauration et la réparation non seulement de la remorque, mais aussi du tracteur lui-même. C’est pourquoi vous devez aborder l’achat en toute connaissance de cause.

 

Que faut-il savoir avant d’acheter une semi-remorque? 

 

Sécurité des semi-remorques

Avant d’acheter une semi-remorque, il est absolument nécessaire de vérifier que la semi-remorque achetée est conforme aux normes de sécurité technique et de facilité d’entretien. Il convient de vérifier l’état et l’intégrité externe des pneus, l’usure de la bande de roulement, ainsi que le système de freinage de l’équipement.

Lire aussi  Injecteur extracteur voiture

 

Châssis de la semi-remorque

L’état extérieur du châssis permet d’évaluer l’usure générale de l’équipement usagé. Il convient également de vérifier le matériau dont est fait le châssis dans chaque cas. La meilleure option est un châssis soudé, car il est particulièrement durable et solide par rapport aux châssis boulonnés ou rivetés, qui peuvent s’affaiblir et rouiller avec le temps.

 

Plancher

Le revêtement de sol est un autre facteur important. Les planchers en aluminium tendent à alléger la semi-remorque. Quant aux planchers en bois, ils permettent de mieux fixer la charge. Les planchers en aluminium conviennent également au transport de sable, de terre meuble et de gravier, mais les parpaings et les débris nécessitent un plancher en acier, ce qui peut augmenter considérablement le coût et le poids de la semi-remorque.

 

Défauts de fonctionnement

Lors de l’achat d’un matériel d’occasion, il est évident que son état ne sera pas absolument parfait, car la semi-remorque a subi une certaine usure au cours de son séjour chez le propriétaire précédent. Dans ce cas, il est important de s’assurer qu’il n’y a pas de défauts importants qui affectent directement le fonctionnement de l’appareil dans son ensemble : présence de fissures, réfrigérateur usé, pièces corrodées, etc.

 

Sous-estimation du prix avec paiement sans passer par la banque.

À première vue, les annonces favorables concernant le coût très bas d’un équipement d’occasion devraient d’abord être alarmantes. Il est très probable que le vendeur essaie ainsi de se débarrasser d’un équipement complètement obsolète et de commettre une fraude financière. Il est donc particulièrement important d’effectuer ce type de transaction par l’intermédiaire d’une banque fiable et de vérifier le prix moyen dans votre ville.

Lire aussi  Optimisez votre déclaration de TASCOM 2023 grâce à notre simulateur innovant !

 

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .