À qui s’adresser pour souscrire à une assurance moto de collection ?

À qui s’adresser pour souscrire à une assurance moto de collection ?

Vous êtes un passionné de moto de collection et d’ailleurs, vous en possédez une ? Il n’est pas à votre insu que l’assurance de n’importe quel véhicule à moteur ou non utilisé est une obligation imposée par la loi, qu’il soit neuf ou de collection, la règle ne change pas. Justement, à qui s’adresser pour souscrire à une assurance moto de collection ? Et quelles sont les conditions pour le faire ? Existe-t-il des avantages et des inconvénients en comparaison avec l’assurance classique ?

Le certificat d’immatriculation et la souscription à une assurance moto de collection

Tout d’abord, il faut déjà un petit rappel de ce qui est une moto de collection, une notion bien connue par la plupart, cependant, la définition d’une moto de collection peut avoir une définition bien précise dans la loi des codes d’assurance, par conséquent, la définition veut qu’une moto de collection soit une moto qui a au moins 30 ans d’âge et qui est en configuration d’origine et qui n’est plus produite. Ces critères vont vous ouvrir le droit de demander votre certificat d’immatriculation de collection, un document qui atteste que votre moto est bel bien une moto de collection. Rien de plus simple, plus besoin d’aller en préfecture ou sous-préfecture et de subir l’attente en file, cette demande peut se faire directement sur le site de l’agence nationale des titres sécurisés, en suivant tout bonnement la procédure à faire. Toutefois, vous aurez au préalable, besoin de numériser quelques documents, comme :

  • La carte grise d’origine de la moto.
  • Un certificat d’authenticité de la moto.

Bien entendu que le certificat d’immatriculation est irréversible. Une fois fait, vous ne pouvez plus revenir à un certificat normal et vous aurez le bénéfice de réparer votre moto dans le cas d’accidents graves et surtout, d’avoir l’avantage de souscrire à une assurance moto de collection, même si ce n’est pas une condition.

À qui s’adresser pour souscrire à une assurance moto de collection ?

En premier lieu, il faudra savoir que la carte d’immatriculation collection moto n’est pas une condition sine qua non pour pouvoir souscrire à une assurance moto collection, en effet, certaines assurances acceptent même des motos de 20 ans ou même de 10 ans quand il s’agit d’une moto avec des critères spécifiques. Souscrire à une assurance moto de collection est identique à souscrire à une assurance classique, avec les formules qui existent, comme l’assurance tous risques, au tiers, incendies et tout ce qui s’en suit. Cependant, la grande différence est bien le prix, l’assurance moto de collection est largement moins chère qu’une assurance classique, pour la simple et bonne raison que l’assurance moto de collection couvre votre véhicule dans le cadre du loisir et interdit les trajets pour le travail qui ne rentrent pas dans le champ de la couverture. C’est-à-dire, l’usage occasionnel fait que le coût de l’assurance est moins cher. Hormis le coût avantageux, les assurances moto de collection donnent l’avantage à votre moto de collection en la jugeant sur une valeur officielle et non sur une valeur argus occasion, ce qui est profitable pour vous, car en cas d’accident, l’assurance moto collection ne lésinera pas avec les remboursements et bien d’autres avantages que vous pouvez négocier selon les offres qui existent.

Les conditions requises pour souscrire à une assurance moto de collection

Si les compagnies d’assurance n’exigent pas en règle générale, l’acquisition de la carte d’immatriculation de collection pour ceux qui veulent souscrire à une assurance adaptée à leur deux roues de collection, cependant, elles ne badinent pas avec d’autres conditions qui ne sont pas discutables. En premier lieu, l’âge de l’assuré qui doit être de plus de 21 ans et il faut que ce dernier soit titulaire d’un permis de moto de trois ans d’ancienneté. Deux conditions qui garantissent la maturité et le bon sens de l’assuré qui est censé prendre soin de son patrimoine. Du point de vue de l’assurance, les deux indicateurs sont des témoins fiables et déterminants, une moto de collection est précieuse, voire un patrimoine pour celui qui la possède, il doit être conscient de sa préciosité, il sera le premier à ne pas prendre de risques avec elle, d’où l’exigence d’un historique vierge d’accidents pour une durée de deux ans minimum. Enfin, la compagnie d’assurance moto de collection doit être certaine que son assuré possède un autre véhicule dédié aux habituels trajets et peut être même vérifié, si besoin, le kilométrage de votre parcours avec votre moto de collection.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .

Laisser un commentaire