Sécurité dans les garages : Comment créer un environnement de travail sûr

Sécurité dans les garages : Comment créer un environnement de travail sûr

Les mécaniciens de réparation de véhicules sont confrontés à plusieurs risques au cours de leur journée de travail. Certains de ces risques sont inhérents à cette industrie, tandis que d’autres résultent d’une négligence et d’un non-respect des normes de sécurité standard. Malheureusement, en raison du type de matériaux et d’équipements utilisés dans un garage, bon nombre de ces risques peuvent entraîner des blessures graves, voire la mort.

En 2019, la majorité des accidents du travail (tous secteurs confondus) en France étaient dus a la manutention manuelle, les chutes et les mauvaises manipulation d’outils.

Les dépenses liées aux accidents du travail dans les garages représentent 3% de la masse salariale dans ce secteur.

Risques courants auxquels sont confrontés les garagistes 

Risques physiques:

  • Blessures par glissade, trébuchement et chute

Les glissades, les trébuchements et les chutes font partie des risques les plus courants dans un garage et la plupart de ces types d’accidents se produisent en raison d’un manque d’organisation sur le lieu de travail.

Les travailleurs peuvent trébucher sur des équipements ou des câbles qui traînent sur le sol ou encore glisser sur du liquide comme l’huile de frein, la graisse et les huiles de nettoyage.

  • Blessures due à une mauvaise manipulation 

Les garagistes soulèvent souvent ces pièces plus ou moins lourdes pour les transporter entre le véhicule et le poste de réparation, ce qui peut entraîner des lésions typiques de la manutention manuelle, telles que des muscles froissés et des lésions dorsales.

Lire aussi  Comment choisir votre assurance moto grâce à un simulateur ?

Les mécaniciens qui travaillent dans des positions inconfortables pendant de longues périodes tout en travaillant sur des pièces automobiles difficiles à atteindre risquent également de subir des lésions musculosquelettiques.

Risques chimiques 

Les gaz d’échappement émis par les moteurs des véhicules contiennent de multiples substances toxiques qui peuvent être à l’origine de plusieurs pathologies différentes. Ces fumées toxiques peuvent atteindre très rapidement des concentrations dangereuses si le garage n’est pas bien ventilé.

L’autre risque peut être la manipulation de substances toxiques dont les vapeurs sont extrêmement toxiques pour l’homme.

 Mesures préventives efficaces 

L’employeur est tenu de fournir les équipements de protection adaptés aux besoins et aux employés. Afin de garantir une certaine qualité, il est recommandé d’acheter des EPI marqués CE qui certifie que les équipements sont aux normes européennes. 

Les EPI que l’on retrouve le plus dans les garages sont les casques ou bouchons anti-bruit, les lunettes de protection, les chaussures de sécurité, des masques respiratoires et des gants.  

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .