Que voir au Japon pour un premier voyage ?

Que voir au Japon pour un premier voyage ?

Rate this post

Lors d’un premier voyage au Japon, le pays du Soleil-Levant offre une multitude d’attractions et de sites à ne pas manquer. Des sanctuaires shintoïstes paisibles aux gratte-ciel futuristes, le Japon est une terre de contrastes harmonieux qui sait émerveiller tout visiteur.

Pour un premier voyage au Japon, il est essentiel de découvrir Tokyo et ses quartiers dynamiques, Kyoto pour ses temples, Nara pour la culture et l’histoire, Hiroshima pour la paix et le recueillement et enfin, le Mont Fuji pour la nature et l’aventure. De plus, une immersion dans la culture japonaise à travers des musées et des expériences locales est incontournable.

Les incontournables de Tokyo

Tokyo, la capitale hyperactive, est un point de départ incontournable.

Shibuya et Shinjuku: le cœur vivant de Tokyo

En immersion totale dans le milieu urbain, on ne peut manquer les traversées iconiques de Shibuya ou les néons vibrants de Shinjuku. On y trouve :

  • Le carrefour de Shibuya, l’un des plus animés au monde.
  • Shinjuku Gyoen, un immense parc pour une pause nature.
  • La Tokyo Metropolitan Government Building, pour une vue imprenable sur la ville.

La traditionnelle Asakusa

Asakusa offre une ambiance plus traditionnelle avec son célèbre temple Senso-ji, bordé par la rue commerçante Nakamise, parfaite pour dénicher de petits souvenirs.

Lire aussi  Allez visiter l'Alhambra et sentez-vous un instant comme un royal maure

La capitale culturelle: Kyoto

Kyoto est le cœur culturel du Japon, réputée pour ses temples, ses sanctuaires et ses jardins zen.

Les trésors de Kyoto

  • Le pavillon d’or Kinkaku-ji, étincelant sur son lac miroir.
  • Fushimi Inari-taisha et ses milliers de portes torii rouge vermillon.
  • Gion, le quartier des geishas, qui permet de s’immerger dans l’ancien Japon.

Le berceau historique: Nara

Dans la ville de Nara, les voyageurs peuvent apprécier une concentration exceptionnelle de sites historiques, incluant :

  • Le Todai-ji, logeant une grande statue du Bouddha.
  • Les parcs où se promènent librement des cerfs considérés comme des messagers des dieux.
  • Le Kasuga-Taisha, connu pour ses centaines de lanternes en pierre.

Hiroshima: la ville de la paix

Hiroshima invite au recueillement avec le parc du Mémorial de la Paix et son musée, qui rappellent les conséquences tragiques de la guerre.

Miyajima et son torii flottant

À proximité de Hiroshima, la visite de l’île de Miyajima avec son fameux torii flottant, le sanctuaire d’Itsukushima, est une étape poétique inoubliable.

Le symbole du Japon: le Mont Fuji

Pour les amoureux de la nature, l’ascension ou simplement l’contemplation du Mont Fuji, avec ses sentiers et points de vue, offrent une expérience spectaculaire.

La richesse culturelle nippone

Pour s’imprégner davantage de la culture japonaise, certaines excursions sont de mise :

  • Assister à une cérémonie du thé.
  • Visiter un onsen pour une immersion relaxante dans les bains thermaux traditionnels.
  • Découvrir la cuisine locale au travers de différents plats : sushi, ramen, takoyaki…

De plus, un détour par ce site pourra compléter la découverte culturelle avec des informations sur l’art du sabre, essentiel dans les traditions japonaises, soulignant la beauté et la précision de cette pratique ancestrale.

Lire aussi  Que faire en Slovénie ? 10 activités de plein air !

Comparatif par ville

Ville Culture et histoire Nature Modernité
Tokyo Asakusa, musées d’art Shinjuku Gyoen, Îles d’Ogasawara Shibuya, Odaiba
Kyoto Temples, sanctuaires Arashiyama, Chemin de la philosophie Kyoto Tower, Gare de Kyoto
Nara Temples, Parc de Nara Monts Yoshino Nara-machi
Hiroshima Mémorial de la paix, Miyajima Mer intérieure de Seto Hondori, Shukkei-en
Mont Fuji Lacs, sentiers Gotemba, Stations de ski

Notons aussi que les musées dédiés aux samouraïs et aux katanas sont des étapes inévitables pour mieux comprendre l’histoire et l’âme du Japon. Ainsi, se rendre dans ces musées permet de se plonger dans le passé et de saisir l’influence de ces guerriers sur la culture moderne japonaise. N’oubliez pas de préparer vos trajets à l’avance, notamment en vérifiant le format des bagages si vous prévoyez de voyager sur les compagnies aériennes locales.

FAQ

Quelle est la meilleure période pour visiter le Japon ?

La meilleure période pour visiter le Japon dépend de vos préférences. Le printemps (fin mars à mai) avec le célèbre Sakura (les cerisiers en fleurs) offre un spectacle féerique, tandis que l’automne (septembre à novembre) séduit par ses couleurs chaudes et son temps agréable. L’été peut être chaud et humide, et l’hiver convient parfaitement aux amateurs de sports de neige.

Quels sont les plats à ne pas manquer au Japon ?

La gastronomie japonaise est très variée; on ne doit pas passer à côté du sushi frais, du sashimi, du ramen réconfortant, des takoyaki (boulettes de pieuvre), des okonomiyaki (sorte de crêpes salées) et évidemment, des bento pour les repas sur le pouce.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .