Négociateur immobilier notaire

Négociateur immobilier notaire

Le métier de négociateur immobilier notaire est un métier qui consiste à faire la promotion d’un bien immobilier, à le vendre ou à le louer.

Il s’agit d’un métier très intéressant et qui peut vous permettre de gagner beaucoup d’argent. Mais pour pouvoir exercer ce métier, il faut avoir une certaine connaissance du domaine immobilier et des lois en vigueur. Cet article va vous présenter les différentes étapes pour devenir un négociateur immobilier notaire.

LC immobilier – Présentation de l'Agence

Comment devenir négociateur immobilier notaire ?

Le négociateur immobilier est un professionnel qui a pour rôle de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs.

Il s’agit d’un intermédiaire entre le client et le propriétaire. Dans ce métier, il faut avoir une certaine fibre commerciale, car on doit être capable de convaincre des personnes différentes.

Il faut également savoir que l’on peut rencontrer une multitude de clients potentiels au cours de sa vie professionnelle : particuliers, sociétés ou collectivités territoriales. Par conséquent, il est important d’avoir un excellent sens du relationnel afin d’être efficace sur le terrain.

Le négociateur immobilier doit connaître parfaitement son secteur géographique et maîtriser les techniques commerciales pour réussir à développer son portefeuille clients.

Lorsque l’on souhaite se reconvertir dans la profession de négociateur immobilier notaire, il faut savoir qu’il existe différents diplômes qui permettent d’y accéder :

  • Un BTS professions immobilières
  • Un DEUST technique commercialisation des biens immobiliers
  • Une licence pro en droit des affaires spécialité gestionnaire locatif

négociateur immobilier notaire

Les compétences nécessaires pour exercer ce métier

L’agent immobilier est un professionnel de l’immobilier qui a pour mission de vendre, louer ou acheter un bien immobilier.

Il peut travailler à son compte ou au sein d’une agence immobilière.

Les agents immobiliers sont souvent spécialisés en gestion locative, transaction (achat-vente) immobilière, location…

Le métier d’agent immobilier nécessite des compétences et des qualités humaines particulières. Pour exercer ce métier, il faut avoir le sens du contact et être capable de faire preuve d’un vrai talent commercial.

L’agent doit savoir écouter les besoins et les attentes de ses clients afin de pouvoir les conseiller au mieux et répondre à leurs besoins.

Il doit également faire preuve de rigueur, car il devra respecter les délais fixés pour la réalisation de chacune des missions qui lui seront confiées. Enfin, il doit être force de proposition afin d’amener ses clients à opter pour une solution plutôt qu’une autre.

  • Connaître parfaitement le marché local
  • Savoir utiliser les outils informatiques liés à son activité (logiciels…)
  • Avoir une excellente connaissance du secteur générale
Lire aussi  Agence immobilière Morlaix : les meilleurs agents immobiliers de la ville

La rémunération d’un négociateur immobilier notaire

La rémunération d’un négociateur immobilier notaire? La rémunération d’un négociateur immobilier notaire est variable. Elle dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de mandat, la localisation du bien, le type de clientèle et l’expérience du professionnel. Cependant, on peut distinguer trois types principaux de rémunérations :

  • Les commissions versées par le vendeur ou l’acheteur
  • Les honoraires perçus par le négociateur
  • Les honoraires versés au collaborateur en charge des conseils juridiques

Les difficultés rencontrées dans ce métier

Le métier de négociateur immobilier s’apparente à celui d’un commercial.

Il est donc important d’avoir un bon relationnel et de la répartie pour pouvoir convaincre les prospects.

Il faut également être capable de susciter l’intérêt des acheteurs ou des vendeurs.

Le négociateur immobilier doit également faire preuve d’autonomie, de rigueur et posséder une excellente connaissance du marché local, national ou international. Une grande disponibilité est également requise afin de pouvoir rencontrer les clients ou les vendeurs potentiels (qui peuvent se présenter en nombre). Enfin, le métier demande une excellente organisation, car il est soumis à beaucoup d’aléas. Par ailleurs, il faut savoir que le secteur de l’immobilier est vaste et qu’il existe différents types de biens immobiliers : appartements, maisons individuelles, locaux commerciaux…

Le quotidien d’un négociateur immobilier notaire

Le métier de négociateur immobilier est une profession qui demande un tempérament calme, avec le sens du contact et de la communication.

Il faut savoir que cette profession est en pleine expansion et qu’elle attire de plus en plus d’étudiants.

Le métier de négociateur immobilier consiste à mettre en relation des clients à la recherche d’un bien immobilier et des propriétaires vendeurs.

Il faut également savoir que cette profession peut s’exercer au sein d’une agence immobilière, ou encore directement chez un notaire.

La première condition pour exercer ce métier est d’être titulaire du diplôme supérieur des professions immobilières (bac +3), pour ensuite passer l’examen national des négociateurs immobiliers notaires (niveau bac). Pour être acceptée, il faut avoir passé une formation complète sur les aspects juridiques, techniques et commerciaux du secteur de l’immobilier et avoir réussi l’examen national. Cet examen comporte différents sujets théoriques, puis un entretien final de 30 minutes portant sur les connaissances acquises durant la formation.

Les études à suivre pour devenir négociateur immobilier notaire

Aujourd’hui, devenir négociateur immobilier notaire est une profession en plein essor. En effet, il s’agit d’un métier qui permet d’associer des compétences juridiques et commerciales pour le compte d’un agent immobilier. Ce type de profil peut donc travailler en indépendant ou au sein d’une agence immobilière.

Le négociateur immobilier a pour mission principale de vendre un bien (appartement, maison, terrain…) à des particuliers ou à des professionnels : promoteurs par exemple.

Il gère donc les parties administratives et financières liées à la vente du bien ainsi que tout ce qui a trait aux relations entre l’acheteur et le vendeur. Pour cela, il doit connaître parfaitement les règles du droit immobilier (lois et jurisprudences) et être au courant des spécificités locales afin de pouvoir évaluer correctement un bien immobilier.

Il doit également disposer de qualités commerciales importantes afin que chaque transaction soit efficace sur le plan financier. De plus, il doit être capable de jongler entre les différents acteurs du marché : acheteurs potentiels, agents immobiliers concurrents…

La profession de négociateur immobilier notaire en quelques mots

  • Vous êtes un professionnel de l’immobilier, vous souhaitez développer votre savoir-faire et apprendre à mieux accompagner les clients.

    Vous souhaitez également améliorer vos connaissances en droit. Cette formation est pour vous.

Témoignage d’un négociateur immobilier notaire

Je m’appelle Christophe, je suis négociateur immobilier pour une agence notariale. Mon travail consiste à vendre des biens immobiliers. J’ai rejoint l’agence en début d’année et j’ai commencé à exercer cette activité en tant que salarié. Je suis responsable de la vente de plusieurs biens, dont le premier a été mis sur le marché il y a un an et demi.

Les premiers mois ont été difficiles car les clients ne venaient pas forcément me voir.

Les visites se sont révélées être très longues.

Il fallait donc trouver les bonnes techniques afin que ce délai ne soit plus un problème récurrent.

Il faut savoir qu’en tant que professionnel du secteur, on doit toujours se renouveler et apprendre de nos erreurs pour améliorer son travail, notamment parce que la concurrence est rude et qu’il existe souvent des concurrents qui utilisent des techniques similaires aux nôtres.

Lorsque j’ai commencé mon activité, j’avais le sentiment d’être toutefois bien encadré par l’agence dans laquelle je travaillais, ce qui m’a permis d’avancer rapidement et efficacement au fil des mois.

  • Je suis ainsi passé du statut de simple agent immobilier à celui de responsable commercial.
  • J’assure également la gestion administrative du portefeuille client :
  • je rédige les annonces immobilières destinés à la publication sur Internet ou sur papier;
  • je gère les demandes de rendez-vous chez mes clients;
  • je présente mes offres aux acquéreurs potentiels;
  • je participe aux visites;

THEM

En conclusion, la négociation immobilière est un métier qui demande de l’expérience, une bonne connaissance du marché et des outils performants. Il faut savoir s’adapter à chaque client, trouver les bons arguments pour le convaincre et le faire partir avec un prix dans la poche.

achat immobilier quel est le rôle du notaire ?

Lire aussi  David Immobilier - Une entreprise française de qualité

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .