Mock Up

Mock Up

Pour communiquer efficacement sur les sites Internet et les applications mobiles, le contenu n’est pas le seul élément important. Les supports visuels ont aussi une grande importance. Les structures à succès privilégient à la fois les supports numériques et les moyens de communication en papier. Pour ce faire, elles font usage d’un outil performant appelé : le Mock Up.

Qu’est-ce que le Mock Up ?

Le Mock Up est un outil de conception graphique et de communication visuelle très utilisé dans les entreprises. De façon générique, il s’agit de la maquette d’une future interface Web ou mobile. L’objectif de cet outil est d’optimiser l’ergonomie des pages de vos sites Internet et surtout, d’améliorer l’expérience de l’utilisateur. Dans ce sens, il est un excellent moyen pour obtenir des retours rapides de vos clients.

Le Mock Up sert également à faire des études, des essais et des démonstrations. Ce terme a plusieurs autres significations sur lesquelles les experts ne s’entendent pas toujours. Par exemple, d’aucuns considèrent qu’il est une simulation statique hautement fidèle de l’interface utilisateur (UI) avant le prototypage ou le processus de développement.

Lorsque le concepteur est en phase de maquettage, il utilise cet outil pour définir la mise en page ainsi que les différents éléments graphiques de la future interface graphique. Il s’agit de :

  • l’architecture des informations ;
  • la palette de couleurs ;
  • l’interaction avec les utilisateurs ;
  • la typographie ou les polices d’affichage des écritures ;
  • les images et les icônes ;
  • la hiérarchie visuelle du contenu.

Les Mock Ups étaient utilisés par plusieurs grandes entreprises depuis de nombreuses années, même à une époque où Internet n’existait pas ou était à ses débuts. Il y a plus de 50 ans, ils étaient surtout en papier.

Lire aussi  Comment bien choisir son agence web à Agen ?

Les différents types de Mock Up

On distingue donc différents types de maquettes. Les plus anciens modèles de maquettes sont en version papier. Ils étaient appelés « Concept Mock Up ». Encore aujourd’hui, ce type de maquette est utilisé dans certaines sociétés. Toutefois, le type le plus utilisé aujourd’hui reste le « Digital Mock Up » encore appelé la maquette numérique.

Plusieurs personnes confondent les prototypes aux maquettes. Contrairement aux prototypes, les Mockups sont plutôt créés par des designers. Dans le cadre du développement d’un site Web, les Web designers, les designers d’interaction et les concepteurs UX/UI collaborent avec l’ergonome pour réaliser la maquette. Il en est de même pour le lancement d’un produit ou d’un service d’entreprise. Les designers professionnels doivent réaliser la maquette avant le prototypage.

Quel que soit le cas, faire des Mock Ups, c’est avoir des outils visuels modifiables et partageables à tout moment. Ainsi, à tout moment et selon les objectifs et les produits, les représentations peuvent être retouchées.

Quand utiliser un Mock Up ?

Le plus souvent, la création de maquettes d’interfaces est nécessaire, voire indispensable dans le cadre du design des applications mobiles ou des projets Web. En effet, les maquettes d’interfaces ont de nombreux avantages.

Premièrement, elles représentent de manière détaillée, la structure ainsi que les fonctionnalités élémentaires pour optimiser le design. En voyant le Mock Up, n’importe qui devrait pouvoir identifier le fonctionnement des pages représentées.

Deuxièmement, les maquettes d’interfaces permettent au designer de détecter les éventuels problèmes d’ergonomie et de design. Lorsqu’ils le sont très tôt au niveau du maquettage, le développeur a plus de facilité à faire son travail.

Après, le Mock Up sert aussi de support de communication. En la matière, il est très efficace pour conserver les clients ou recueillir leurs avis sur un produit lancé ou à lancer. Toutefois, la maquette d’interface en tant que support de communication est également utilisée autrement. Elle est aussi utilisable pour avoir l’avis des utilisateurs afin de valider les décisions en rapport avec le design du site.

Lire aussi  Le meilleur cadeau à offrir à un client : nos idées !

Par ailleurs, le Mock Up facilite la collaboration entre les UX/UI designers et les développeurs. Les deux parties prenantes s’accordent sur la façon de concevoir les différents éléments constitutifs du site. Ainsi, il est plus facile de faire un premier audit de l’ergonomie et des tests utilisateur. Les premières versions des interfaces graphiques sont alors aisément modifiables.

Pour finir, avec une maquette d’interface, vous pouvez estimer avec une précision relativement bonne, la durée de conception de chaque interface de votre site, en tenant compte de sa complexité. Pour les développeurs front-end, le Mock Up s’avère donc très important.

Les autres cas d’utilisation

À part les sites Web et les applications mobiles, vous pouvez vous servir d’un Mock Up dans d’autres situations.

Les e-books

L’e-book est un format de livre électronique devenu très populaire depuis quelques années. Il permet au lecteur de bien comprendre le contenu. Afin d’expliquer intégralement et efficacement un cours en ligne, il est indispensable de disposer par ordre d’importance et chronologique, les différents modules. Pour ce faire, l’utilisation d’un Mock Up est nécessaire.

Les Flyers

Le Flyer (ou dépliant) est un support qui permet de parler de son entreprise, de ses services ou de ses produits. Pour créer un support de communication pareil avec un visuel vraiment captivant, il faut utiliser une maquette qui peut se lire de façon diagonale.

Les bannières publicitaires, les portfolios, les cartes de visite et les logiciels de bureau sont aussi des éléments qui nécessitent la conception de Mock Up.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .