Logo Apple

Logo Apple

Hormone HCG : définition et son rôle

L’hormone gonadotrophique chorionique (HCG) est sécrétée seulement chez la femme enceinte et ce, aux environs du neuvième jour de sa grossesse. Elle apparaît quand l’embryon se fixe dans la paroi utérine qui deviendra après le placenta. Elle a pour rôle de garder le corps jaune, constitué à l’intérieur de l’ovule qui sécrète la progestérone indispensable à la nidation. L’organisme a besoin de cette dernière pour que l’embryon se développe et que l’ovule se mette en place. Le rôle de l’hormone HCG est donc primordial pendant la grossesse. C'est d'ailleurs la présence de cette hormone dans l'organisme qui confirme l'état de grossesse. Pour effectuer le test de grossesse, deux possibilités s'offrent à vous : l'analyse du sang ou de l'urine.

Évolution du taux d’HCG lors de la grossesse

Le taux de HCG augmente au fur et à mesure lors des huit premières semaines de grossesse. Il atteint son niveau maximum entre la septième et douzième semaine puis redescend progressivement jusqu’à terme. La sécrétion d’HCG s’accroît quand il s’agit des jumeaux et peut donc varier d’une grossesse à une autre.

Dosage sanguin de l’HCG au laboratoire

Sur prescription médicale, le dosage est remboursé par la Sécurité sociale, mais vous pouvez faire le test sans ordonnance. Dirigez-vous vers votre biologiste pour voir avec lui si l’examen présente un intérêt dans les conditions et au moment indiqué. Ce test est plus fiable et permet de détecter une grossesse plus tôt, contrairement à un test urinaire. Si l’œuf fécondé s’implante dans l’utérus, alors l’HCG est détectable dans le sang dès le neuvième jour après l’ovulation.

Lire aussi  Qu'est-ce qu'un enseigniste ?

Son taux plasmatique double tous les deux jours dès le commencement, ce qui aide pour un suivi adéquat. Par contre, si le taux diminue, cela ne présage rien de bon pour l’évolution de la grossesse. Si le test est négatif, inférieur à 3 UI/L, alors l’HCG est absente et une grossesse en cours n’est pas envisageable. Toutefois, l’hypothèse peut être réfutée si celle-ci date de moins de dix jours. Si le test est positif, dans ce cas, il est supérieur à 3 UI/L.

Quand le taux est compris entre 3 et 10 UI/L, il est conseillé de le refaire quelques jours après pour confirmer le diagnostic de grossesse.

Les tests urinaires

Ils sont remboursés par la Sécurité Sociale s’ils sont prescrits par un médecin et si l’analyse est faite dans un laboratoire de biologie médicale. Ils sont moins fiables, raison pour laquelle les spécialistes les prescrivent moins souvent. Vous pouvez décider de faire les tests urinaires sans ordonnance en sachant qu’ils ne seront pas remboursés. Parlez-en avec votre biologiste pour voir si la réalisation est propice aux conditions et au moment demandé ou si le dosage sanguin est le plus indiqué.

Si le test est positif, il indiquera un niveau d’HCG dans l'urine et donc, une forte probabilité de grossesse. Les tests se positivent deux semaines après le début de celle-ci, au moment où devraient apparaître les prochaines règles. Ils sont utilisables à partir du jour présumé de ces dernières, néanmoins attendez au moins deux à trois jours après cette date avant de faire le test. Généralement, les tests peuvent détecter entre 40 et 50 UI/L, mais certains tests n’en détectent que 100 UI/L.

Lire aussi  Où acheter un kit vaporesso de luxe ?

Si vous le faites deux à trois jours avant la date présumée des règles, alors ils décèleront un seuil de 25 UI/L.

Limites des tests urinaires

Parfois, le test est positif alors qu’il n’y a pas de grossesse. Dans d'autres situations, le test est négatif alors qu'une grossesse est en cours. il s’agit d’un faux positif ou faux négatif.

Un faux positif

Lorsque le test indique une grossesse en cours alors que vous n’êtes pas enceinte, on parle d'un faux positif. Cela peut être dû à certains facteurs. Par exemple, la prise de médicaments contenant l’HCG qui est détectée par le test ou un avortement spontané.

Un faux négatif

On parlera d'un faux négatif quand le test indique que vous n’êtes pas enceinte alors qu’il y a une grossesse en cours. Il peut être lié au décalage d’une ovulation ou au fait que le test est réalisé trop tôt.

Délai d’obtention de résultat et condition de retrait

Les résultats sont disponibles en fin de journée et auprès de votre biologiste ou la secrétaire médicale. Ces derniers ne pourront pas remettre le résultat à un tiers ni le communiquer par téléphone sans l’indication du code identifiant. Pour rappel, le code est donné au moment où votre dossier a été enregistré.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .