Le secteur secondaire en France

Le secteur secondaire en France

Le secteur secondaire est un secteur de l’économie qui regroupe les activités non agricoles.

Il s’oppose au secteur primaire, qui regroupe les activités agricoles.

Le secteur secondaire est souvent subdivisé en deux parties : le bâtiment et les travaux publics (BTP) et l’industrie.

Le secteur tertiaire regroupe quant à lui toutes les activités qui ne sont pas comprises dans ces deux secteurs.

L’activité du secteur secondaire

Le secteur secondaire regroupe les activités industrielles et les services.

Il est constitué de plusieurs sous-secteurs : – Les industries extractives – La transformation des produits alimentaires, boissons, tabac – L’industrie chimique – L’industrie manufacturière – L’artisanat d’art – La construction navale, aéronautique et ferroviaire – L’agriculture (production végétale, animale ou exploitation forestière) Secteur secondaire? Le secteur secondaire est un élément non négligeable du système productif.

Il représente en moyenne 10% du PIB de la plupart des pays développés. En effet, le secteur secondaire est composé d’entreprises dont l’activité principale consiste à transformer des matières premières en biens et services destinés à la consommation finale. En France par exemple, le secteur secondaire représente 16% du PIB national.

Il se compose de trois grands sous-secteurs : – Les industries agroalimentaires qui regroupent l’ensemble des entreprises de production agricole (viticole ou arboricole), de transformation et/ou de conditionnement alimentaire ; – Les industries manufacturières qui regroupent toutes les autres entreprises industrielles effectuant à la fois une fabrication primaire (de matières premières ou d’autres produits intermédiaires) et une fabrication secondaire (de biens finis) ; – Le BTP qui regroupe toutes les entreprises effectuant un travail sur les constructions immobilières privées ou publiques ainsi que sur la construction navale et aéronautique.

Secteur secondaire

L’explication du secteur secondaire

Secteur secondaire, l’explication du secteur secondaire ? Secteur primaire et secteur secondaire sont deux termes qui ne signifient pas la même chose.

Lire aussi  La diagonale d'un rectangle

Le secteur primaire représente les activités qui permettent à une population de vivre et d’assurer son alimentation.

Il est composé des activités agricoles (production de céréales, exploitation des forêts, élevage). Dans le secteur secondaire, on retrouve toutes les activités industrielles non agricoles. En effet, dans ce secteur on trouve les industries extractives (pétrole, gaz naturel), mais aussi les industries manufacturières (chimie, plastiques…) et enfin celles liées aux services (banques, assurances).

Les avantages du secteur secondaire

Il n’y a pas d’avantages spécifiques pour le secteur secondaire.

Le secteur secondaire est une activité qui permet de réaliser des ventes sur un marché particulier, mais ne représente pas une entreprise en soi.

La distinction se fait par les produits vendus ou les services fournis.

Les avantages du secteur primaire sont :

  • Possibilité de travailler à son compte
  • Entreprise individuelle
  • Liberté totale

La différence entre le secteur primaire et le secteur secondaire

Dans un premier temps, il est important de comprendre la différence entre le secteur primaire et le secteur secondaire.

Le secteur primaire concerne l’exploitation des matières premières, énergétiques ou agricoles (exemple: les forêts).

Le secteur secondaire traite des industries manufacturières qui transforment ces ressources naturelles en produits finis.

Il peut s’agir d’une industrie de transformation du bois, de production d’aliments pour animaux ou encore d’une usine automobile.

Un exemple du secteur secondaire

Ce secteur regroupe toutes les activités non agricoles.

Il s’agit donc de l’ensemble des activités industrielles, artisanales et commerciales. Dans le secteur secondaire, on peut citer par exemple les métiers liés à la construction (maçonnerie, plomberie…), les services aux entreprises (conseil en gestion…), l’artisanat (restauration…) ou encore le commerce (vêtements, épicerie…).

Le secteur secondaire regroupe donc tous les métiers qui ne sont pas liés directement à la production agricole.

Le secteur secondaire en Europe

Le secteur secondaire en Europe est un secteur économique qui concerne les activités non agricoles.

Lire aussi  Les grandes surfaces face à la crise du Covid-19

Il regroupe toutes les activités économiques en dehors de l’agriculture, de la pêche et des industries extractives. Par définition, le secteur secondaire englobe aussi bien les activités industrielles que celles liées au commerce ou à la construction. Secteurs d’activité : – Les services aux entreprises (les bureaux, les services aux entreprises…) ; – Le commerce (le commerce interentreprises mais aussi le commerce de gros) ; – L’artisanat ; – Les services personnels (les coiffeurs, instituts de beauté…) ; – La location immobilière (la location meublée).

Le secteur secondaire dans le monde

Le secteur secondaire est en pleine croissance. Dans les pays développés, l’industrie a fait beaucoup de chemin depuis l’époque de la révolution industrielle et du 19e siècle. En effet, le secteur secondaire se divise principalement en industries à haute technologie qui produisent des biens durables (par exemple, les automobiles) et en industries à faible technologie qui produisent des biens non durables (par exemple, les vêtements). Aujourd’hui, le secteur secondaire concerne aussi bien des activités comme l’agriculture que des activités comme le commerce de détail. Au cours du 20e siècle, la part du secteur secondaire dans le PIB mondial s’est considérablement accrue pour atteindre environ 40%. On note cependant un ralentissement de sa croissance au cours des années 1990 qui s’explique par une conjoncture économique difficile et par la crise financière. Depuis 2000, sa croissance est repartie à la hausse grâce aux gains réalisés sur les marchés financiers mondiaux et à une reprise économique plus générale.

L’évolution historique du PIB mondial montre qu’au cours du siècle passé :

  • L’industrie manufacturière représente près de 40% du PIB mondial entre 1870 et 1950
  • La part de l’industrie manufacturière dans le PIB mondial passe ensuite à environ 30% entre 1950 et 1970.
  • L’industrie manufacturière représente 60% du PIB mondial entre 1970 et 2000.

Michael Burry: How You Should Invest In 2022

En conclusion, le secteur secondaire est la partie de l’économie qui produit des biens de consommation. Il comprend les entreprises manufacturières, les commerces et les services.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .