Le salarié et l’auto-entrepreneur : deux statuts juridiques différents

Le salarié et l’auto-entrepreneur : deux statuts juridiques différents

Les auto-entrepreneurs sont des travailleurs indépendants qui décident de se lancer dans une activité commerciale.

Ils peuvent ainsi créer leur propre entreprise et exercer leur métier en toute liberté. Mais ils ne peuvent pas être salariés, ils ne sont donc pas protégés par un contrat de travail. Cela signifie que si l’auto-entrepreneur est en faute, il n’aura pas droit à un licenciement ou à une rupture conventionnelle.

Il faut savoir qu’un auto-entrepreneur peut avoir plusieurs activités, mais il doit choisir celle qui lui rapporte le plus de revenus.

salarié et auto entrepreneur

Go Entrepreneurs 2022 – La parenthèse #5

Le salarié et l’auto entrepreneur : les différences

Le salarié et l’auto entrepreneur : les différences? Lorsque vous êtes salarié, il est possible de bénéficier de certaines mesures pour passer à l’auto entreprise.

Il y a donc une vraie distinction entre le salarié et l’auto-entrepreneur. En effet, un auto entrepreneur est soumis aux mêmes obligations qu’un employeur alors que le salarié ne se doit pas d’effectuer certains actes comme la prospection commerciale ou encore la gestion des commandes par exemple.

Le statut d’auto entrepreneur permet de cumuler plusieurs activités qui peuvent être complètement différentes les unes des autres (commerçant, artisan, prestataire informatique…). Pour pouvoir bénéficier du statut « auto-entrepreneur », vous devez répondre à plusieurs conditions :

  • Avoir moins de 26 ans
  • Ne pas avoir exercé en tant que travailleur individuel durant les 3 années précédent votre demande (sauf si celle-ci fait suite à une reprise d’activité)
  • Ne pas dépasser une certaine limite sur le chiffre d’affaires

Les avantages de l’auto entrepreneuriat

L’auto-entrepreneuriat est un statut qui permet de créer son entreprise en toute simplicité.

Il permet d’exercer une activité commerciale ou artisanale à titre principal ou secondaire. Ce statut offre de nombreux avantages, notamment en termes de fiscalité et de protection sociale.

Les avantages du statut d’auto-entrepreneur sont nombreux :

  • un statut simple et souple
  • pas de chiffres d’affaires minimum

Les inconvénients de l’auto entrepreneuriat

Les auto-entrepreneurs sont souvent associés à des risques financiers et juridiques.

Les inconvénients de l’auto entrepreneuriat ? L’un des principaux inconvénients de l’auto-entrepreneur est la fiscalité.

Le régime de l’auto-entrepreneur n’est pas soumis aux mêmes règles fiscales que les autres entreprises. En effet, le statut d’auto-entrepreneur implique une imposition forfaitaire sur le chiffre d’affaires et non un impôt sur les bénéfices comme cela est le cas pour les sociétés classiques. Par conséquent, il ne peut pas bénéficier du délai de trois ans pour établir un bilan comptable et par conséquent ne peut pas récupérer la TVA sur ses achats. Un autre inconvénient majeur de ce statut est qu’il ne permet pas au micro-entrepreneur d’opter pour une option qui serait plus avantageuse pour sa situation fiscale (par exemple, le versement libératoire). Enfin, un investissement immobilier dont vous êtes propriétaire avec ce type de statut peut être beaucoup plus compliqué que si vous aviez crée votre société classique puis acheté votre local commercial.

Lire aussi  Assurance decennale auto entrepreneur

Les salariés peuvent-ils devenir auto entrepreneurs ?

Si vous êtes salarié dans le secteur privé ou un agent de la fonction publique, vous pouvez bénéficier du statut d’auto-entrepreneur.

Votre entreprise sera alors considérée comme une micro-entreprise. Pour cela, il y a certaines conditions à respecter:

  • Vous devez justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans au sein d’une entreprise commerciale ou artisanale
  • Votre entreprise doit être inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM)

Comment gérer sa transition entre salarié et auto entrepreneur ?

L’auto-entrepreneur : Une solution pour le salariat? L’auto-entrepreneuriat est un statut de plus en plus prisé par les travailleurs indépendants qui souhaitent tenter l’aventure entrepreneuriale. Cependant, il n’est pas toujours simple de passer du statut de salarié à celui d’auto-entrepreneur. En effet, se lancer comme auto-entrepreneur peut être une solution pour les personnes qui souhaitent changer d’activité ou augmenter leurs revenus. Mais cette option comporte également des risques et ne convient pas forcément à tout le monde. Pourquoi choisir l’auto-entreprenariat ? Choisir la voie de l’auto-entreprenariat peut être une bonne solution pour :

  • Augmenter ses revenus
  • Rompre avec une situation professionnelle qui ne vous plait pas.

Les charges sociales de l’auto entrepreneur

Pour les auto-entrepreneurs, les charges sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires.

Les cotisations sociales représentent environ 50% des charges de l’auto-entrepreneur. Pour régler vos cotisations sociales, vous devrez verser un acompte mensuel ou trimestriel à l’URSSAF (Union de Recouvrement pour la Sécurité Sociale et les Allocations Familiales). Cet acompte doit être égal au plus à 20% de votre chiffre d’affaires.

Le règlement des cotisations sociales se fait par prélèvement automatique, et ce pendant toute la durée de votre activité.

Vous ne payez pas directement vos charges à l’URSSAF, car il y a une marge d’erreur qui peut aller jusqu’à 10%. Si le chiffre d’affaires est supérieur aux limites fixées par l’administration fiscale, alors le solde sera exigé pour le mois suivant.

Lire aussi  Melanie Web : La star du web

Lorsque vous dépassez le plafond autorisé, cela signifie que votre entreprise n’est pas assujettie à la TVA, donc que vos revenus ne seront pas soumis à la taxe sur la consommation.

  • Cependant, si vous êtes considérés comme un entrepreneur individuel classique et non comme un auto-entrepreneur.

Le statut d’auto entrepreneur : avantages et inconvénients

Ce statut est accessible à tous les Français et permet d’exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale. Ce statut a pour but de simplifier la création d’entreprise, en effet il suffit de remplir un formulaire avec quelques informations personnelles et le tour est joué !

  • Le statut d’auto-entrepreneur peut être intéressant pour ceux qui souhaitent se lancer sur le marché du travail :
    • Dans ce cas, vous pouvez choisir ce statut pour arrondir vos fins de mois.
    • Vous pouvez également choisir cette solution si vous voulez proposer des services à la personne.

Quel avenir pour les auto entrepreneurs ?

Pour réussir en tant qu’auto-entrepreneur, il est important d’avoir une idée précise de ce que vous souhaitez faire. N’hésitez pas à lister les différents domaines qui vous intéressent et qui pourraient vous permettre de créer une entreprise à succès.

Il faut aussi savoir être perspicace et réaliste.

Votre projet doit être original et avoir un intérêt pour le public ciblé. Si votre idée ne se démarque pas, autant dire qu’il sera difficile de la vendre ou même de la mettre en place. Par ailleurs, si vous faites partie des personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale sans passer par toutes les étapes nécessaires, autant dire que votre projet risque de ne jamais voir le jour.

La première chose à faire est donc de réfléchir sur ce que vous pouvez offrir au public ciblé et ce qu’il recherche chez lui. Pourquoi choisiriez-vous un produit plutôt qu’un autre ? Est-ce que votre produit apporte une plus value par rapport aux produits existants ? Votre idée peut-elle être commercialisable ? Pour réussir en tant qu’auto-entrepreneur, il est important d’avoir une idée précise de ce que vous souhaitez faire.

Pour conclure, le statut d’auto-entrepreneur est un statut qui permet de cumuler plusieurs activités. C’est une solution intéressante pour les personnes qui ont des projets professionnels et personnels, ou simplement pour ceux qui veulent tester une activité sans prendre trop de risques.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .