Le nettoyage des sols simplifié

Le nettoyage des sols simplifié

Nettoyer les sols en toute simplicité Article recommandé : Trouver un appartement, le meubler et s’y sentir à l’aise est une chose ; les garder propres est autre chose. Lorsqu’il s’agit d’un nettoyage régulier, les sols sont littéralement les plus gros objets. Mais leur nettoyage n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît.

ABC des revêtements de sol

Les sols des pièces individuelles sont conçus en fonction de leur destination et imposent des exigences différentes aux produits d’entretien et de nettoyage. La liste suivante énumère les matériaux les plus courants ainsi que leurs avantages et inconvénients :

lames de plancher

Le plus ancien de tous les revêtements de sol est aussi robuste que sensible. Il se compose de planches d’au moins 100 mm de large et combinent les bons et les mauvais côtés de leur matériau. Il régule la température et l’humidité, mais peut vibrer et transmettre du bruit. L’effort d’entretien est élevé et augmente continuellement à mesure que les lames vieillissent.

carrelage

Les sols carrelés sont une caractéristique typique des pièces humides modernes telles que les toilettes, les salles de bains et les cuisines. Mais même les salons et les salles à manger sont de plus en plus carrelés dans le cadre d’une rénovation. Il peut s’agir de carreaux classiques, mais aussi de dalles de pierre naturelle ou fine. Ils sont insensibles et faciles à nettoyer ; mais toujours cool. Un effet désirable en été, mais qui peut vite devenir gênant en hiver.

stratifié

Les sols stratifiés sont en bois sur lesquels des couches décoratives et protectrices ont été appliquées. Cette combinaison fait du caoutchouc un véritable polyvalent. Il peut être utilisé dans presque toutes les pièces ; Cependant, il convient particulièrement aux salons, chambres et chambres d’enfants. Il est entretenu en balayant ou en aspirant avec une brosse douce et en essuyant modérément humide.

Lire aussi  Immobilier vs actions : quel est le meilleur moyen ?

linoléum

Une combinaison d’huile de lin, de tissu de jute ou d’ortie et de liège ou de farine de bois fait du linoléum un revêtement de sol aux propriétés exceptionnelles. Il inhibe la croissance fongique et bactérienne et se sent toujours chaud. Étant donné que le vrai linoléum est relativement sujet aux défaillances et nécessite des soins particuliers, les nouvelles versions reçoivent un revêtement protecteur. Cela simplifie le nettoyage; cependant, minimise l’effet biologique du revêtement.

parquet

Ce revêtement de sol est composé de petites sections de bois dur qui reposent sur une sous-structure. Le matériau utilisé rend le parquet chaud et élastique, mais aussi sensible aux influences mécaniques. De plus, il ne doit jamais (!) être mouillé, sinon l’humidité pénétrera dans le bois et le fera gonfler. Il est donc préférable d’utiliser un aspirateur de haute qualité lors du nettoyage du parquet.

Textile

Les tapis douillets sont toujours populaires, en particulier pour les chambres à coucher et les chambres d’enfants. Cependant, ils sont très sensibles à la saleté et sont un véritable aimant à pollen ou à poussière, les personnes allergiques doivent donc éviter les revêtements textiles.

Vinyle et PVC

Les revêtements synthétiques sont de plus en plus prisés dans la rénovation d’appartements. Pas étonnant : ils sont peu coûteux, faciles d’entretien, durables et disponibles dans de nombreux coloris et décors. Contrairement aux sols en bois ou contenant du bois, ils manquent de naturel et de respirabilité. Le climat ambiant peut en souffrir, de sorte qu’il doit être régulé de l’extérieur.

Bases et extras pour l’entretien des sols

De nombreux moyens sont disponibles pour l’entretien des étages supérieurs. En plus des ustensiles de base tels que balais, brosses à main et pelles à poussière, épurateurs et chiffons ou seaux à vadrouille, nettoyant(s) tout usage, un soin spécial pour le stratifié ou la pierre naturelle peut être utile. Les lames ou parquets non vitrifiés doivent être régulièrement cirés ou huilés. A cet effet, le commerce des huiles dites cires dures propose des produits combinés innovants. Ils compensent les dommages mineurs, donnent au bois un éclat mat et le protègent des effets de l’humidité.

Lire aussi  Les meilleurs jeux en ligne !

Les bases de l’entretien des sols

En principe, il est conseillé d’enlever la saleté le plus rapidement possible afin d’éviter qu’elle ne se répande et de protéger les sols des marques d’abrasion et/ou des rayures. Mais même si le revêtement a l’air propre, il doit être balayé ou aspiré régulièrement – car la surface est souvent plus sale qu’il n’y paraît. Dans le cas de marques plus grossières, le sol doit également être essuyé. Il doit y avoir le moins d’eau possible dans le chiffon ou la serpillière, surtout lorsqu’il s’agit de parquet. D’une part, une utilisation économique protège la surface et l’environnement ; d’autre part, le sol sèche plus rapidement et peut donc être à nouveau rapidement praticable. De ce point de vue, les aspirateurs laveurs sont de parfaits appareils de nettoyage, car ils récupèrent directement l’eau qui s’en dégage. Nous recommandons l’achat d’un balai ou d’une brosse à main avec poils en caoutchouc pour les propriétaires d’animaux. Balayer avec ces appareils est un peu inhabituel au début ; convainc par un « taux de capture » incroyablement élevé pour les cheveux et la garantie que rien ne se coince dans les poils. Article recommandé : Publication : 29/10/2021 – C35117 – Crédits photo : © expresswriters / (licence CC0)/ pixabay.com,

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .