L’axe des abscisses : une ligne importante dans le graphe

L’axe des abscisses : une ligne importante dans le graphe

L’axe des abscisses est l’axe horizontal qui va de gauche à droite.

Il est perpendiculaire au plan de l’écran et parallèle à la base du tableau. Cet axe permet de tracer les axes des ordonnées ainsi que les graduations horizontales.

Lorsque vous tracez un graphique, il faut toujours commencer par tracer l’axe des abscisses puis celui des ordonnées.

axe des abscisses

C’est quoi l’axe des abscisses ?

Le terme « axe des abscisses » est utilisé pour désigner l’axe horizontal d’une feuille de calcul.

L’axe des abscisses est parfois appelé aussi axe des ordonnées. C’est un graphique qui permet de représenter une série de nombres ou d’une variable afin d’en comparer les valeurs. On peut également l’utiliser pour indiquer la variation d’une variable en fonction du temps, cela se fait généralement sur une année, sur plusieurs années ou encore sur plusieurs périodes différentes.

Il est parfois associé à un axe des ordonnés afin de présenter la même série de valeurs et comparaison à travers le temps. Dans certains cas, on associe également les axes des abscisses et ordonnés afin d’avoir une vision globale des données présentées.

La formule de l’axe des abscisses

La formule de l’axe des abscisses, souvent utilisée en mathématiques, est la suivante : Ax=y1+y2+…+yn. Cette formule permet de calculer le coefficient d’une fonction affine à partir de ses coefficients et des coordonnées de son point d’intersection avec l’axe des ordonnées. La formule de l’axe des abscisses permet donc d’estimer les coefficients d’une fonction affine y = ax + b à partir du point d’intersection entre l’axe des abscisses et la droite y = a0 + b0 x + c0. Pour cela, il suffit juste de tracer un trait reliant le point (0; 0) au point (x; y), puis évaluer la valeur du coefficient a en passant par ce trait.

Un exemple de l’axe des abscisses

Les courbes représentées sur cette figure sont les abscisses des points d’une suite. La droite horizontale qui passe par ces points, est l’axe des abscisses. Sur la figure, ce trait horizontal est appelé l’axe des abscisses.

Il sert de support aux différents points de la suite et permet de repérer leur équidistance (distance entre chaque point). Cet axe nous donne une indication sur la position relative de chaque point. On peut ainsi facilement calculer sa moyenne ou encore déterminer si une suite converge ou diverge vers un certain point. Dans ce cas, on dit que la suite tend vers -3 (exemple : {(-2;-3)} tend vers -3).

Lire aussi  Mauvaise foi : qu'est-ce que c'est et comment l'éviter

Lorsqu’une suite diverge vers un point fixe, on dit qu’elle diverge en sens inverse (exemple : {(1;2)} diverge en sens inverse).

Le fait que tout point soit à moins de 3 unités du premier est le signe d’un phénomène convergent (ici {(-2;-1)}, {(-1;0)} et {(0;1}) convergent respectivement vers -2, 0 et 1).

L’axe des abscisses et ses applications

Il faut avant tout savoir qu’il est important de bien maîtriser ce que l’on appelle axe des abscisses et ses applications. Un axe des abscisses est une droite graduée où les points qui la constituent sont alignés horizontalement. Cette droite est définie par deux points, un point d’origine nommé O et un point d’extrémité A. En général, cet axe permet de représenter aussi bien les distances que les hauteurs ou encore la vitesse de rotation. Pour être exact, il ne peut pas y avoir plusieurs axes des abscisses étant donné que le système métrique ne comporte qu’une seule unité pour la longueur (le mètre).

L’axe des abscisses peut également être utilisé pour mesurer les altitudes ou les vitesses angulaires. Dans le cas du temps, il peut servir à représenter la durée en minutes et secondes sur une horloge standard à 12 heures. Par exemple, si on considère l’axe des abscisses comme une horloge classique dont le cadran serait divisé en 60 minutes et qui serait centrée sur zéro minute, alors 0 min serait l’heure actuelle et 60 min représenterait une heure passée (60 min = 1 h). Toute minute additionnelle se traduit par 1 h supplémentaire passée; toute demi-heure additionnelle par 30 min supplémentaires passées; toute quart d’heure additionnelle par 15 min supplémentaires passées; etc…

L’axe des abscisses en physique

Il est important de savoir que l’axe des abscisses n’est pas un axe physique, mais un axe des coordonnées. En effet, lorsque nous parlons d’un axe en physique, nous faisons référence à une règle graduée qui permet de mesurer les longueurs ou les masses. Ainsi, l’axe des abscisses correspond à la graduation d’une règle de mesure en fonction du temps (horloge). Par ailleurs, il existe une autre définition pour le terme « axe ». Celui-ci peut également faire référence aux axes dans un graphique ou encore au sens premier du mot « axe » : c’est-à-dire la partie centrale sur laquelle repose un rouage.

Lire aussi  La technologie au service de l'éducation

L’axis des abscisses est donc une unité de mesure pour les longueurs et les masses.

Les axes sont généralement représentés sur un graphique par une perpendiculaire horizontale et parallèle au côté supérieur gauche du graphique. Dans ce contexte, ils permettent d’informer sur les valeurs numériques associées aux différents points affichés sur le graphique (courbes), mais également de matérialiser le plus souvent le nom des variables étudiées (nom des courbes) ou encore leur tendance (courbe).

Il est important de noter que certains axes sont inversés comme par exemple celui représentant la vitesse où celui représentant le poids. Dans ce cas précis, il convient alors d’utiliser l’expression « Axe Z » pour désigner cet ensemble d’axes afin de bien comprendre son sens en fonction du contexte utilisateur.

L’axe des abscisses en chimie

L’axe des abscisses représente une ligne oblique, il est souvent utilisé dans la géométrie descriptive et en géométrie analytique.

Il permet de définir le sens d’une droite sur un graphique. Dans un repère orthonormé, cet axe est perpendiculaire à l’origine du repère et perpendiculaire au plan de symétrie du système étudié.

L’axe des abscisses peut être également appelée axe X ou axe horizontal, car il représente les ordonnées sur le graphique.

Le symbole associé à cet axe est la lettre X pour « X ».

L’axe des abscisses en chimie? En chimie analytique, ce type d’axe est principalement utilisé pour la mesure des grandeurs physiques ou chimiques. Par exemple, si on veut mesurer une concentration molaire C1O2 par rapport à C0H2O2, on peut tracer le diagramme de précipitation entre les solutions acide/base : C-H /OH- – CO3 /HCO3- . On va alors pouvoir placer sur ce diagramme les concentrations molaires C1O2 et C0H2O2 ainsi que les quantités respectives H+ et OH-. En observant l’intersection des droites de précipitation (lignes blanches), on peut déterminer la valeur de la concentration molaire C1O2 comme étant égale à 2/3*C0H2O2 + 1/3*C-H.

5ème : Tracer un rectangle via ses diagonales

Pour conclure sur l’axe des abscisses, on peut dire que c’est une mauvaise idée. Il n’y a pas de raison de faire un système d’équations du premier degré qui n’a pas de sens. Pour les élèves qui ne connaissent pas le sens de cette expression, il faut dire que ce terme est utilisé en mathématiques pour désigner une équation à une inconnue qui est la plus simple possible et qui ne contient qu’un seul terme.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .