La France, un marché immobilier toujours attractif

La France, un marché immobilier toujours attractif

Avec l’avènement des nouvelles technologies, le monde de l’immobilier a connu une véritable révolution. Cela s’est traduit par la création de nouveaux métiers et la naissance de nouvelles professions. Parmi celles-ci, on peut citer les agents immobiliers qui sont chargés de mettre en relation les vendeurs et les acheteurs d’un bien immobilier.

Ils se chargent également de trouver des locataires pour un logement mis en location. Nous allons voir dans cet article comment faire pour devenir agent immobilier.

Une crise immobilière en 2022 ?!

Les différents types d’immobilier en France

L’immobilier est un secteur dynamique qui représente un potentiel de croissance important.

Il peut être divisé en trois catégories principales :

  • Les biens professionnels (bureaux, bâtiments industriels, entrepôts, locaux commerciaux) sont souvent loués aux entreprises dans le cadre d’un bail commercial.
  • Les logements collectifs et individuels sont principalement destinés à la location pour les occupants des immeubles ou à l’achat pour les propriétaires.
  • Les terrains nus constituent la plus vaste partie du marché immobilier actuellement.

    Les investisseurs ont tendance à acheter des terrains plutôt que des maisons traditionnelles.

frances immobilier

L’histoire de l’immobilier en France

L’immobilier a toujours eu une place importante dans la vie des français.

Les français ont fait preuve de beaucoup d’imagination pour s’approprier un bien immobilier, quel qu’il soit. Aujourd’hui les modes de consommation évoluent, notamment en raison de l’évolution du marché immobilier et des innovations technologiques qui permettent aux particuliers de se renseigner sur les biens immobiliers avant de les acheter. Cependant, le marché immobilier est très réglementé en France et il est difficile pour un particulier d’accéder à la propriété. Pourquoi? Tout simplement parce que cette activité est trop onéreuse pour le commun des mortels.

Il faut savoir que pour acquérir un bien immobilier il faut compter entre 6 à 10 ans de prêt, ce qui n’est pas donné à tous! Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier, on peut trouver plusieurs solutions; acheter directement un logement ou louer celui-ci via une agence immobilière. Une autre solution consiste à faire construire sa maison afin de pouvoir ensuite la revendre ou louer celle-ci contre un loyer non imposable (dans le cadre du dispositif Scellier). Nous pouvons aussi envisager une location meublée afin d’avoir une rentabilité locative plus intéressante. Si vous êtes intéressés par l’investissement immobilier, nous vous conseillons vivement de consulter les sites internet suivants:

Les grandes villes de France et leur immobilier

Les grandes villes de France sont très diversifiées, mais elles ont toutes un point en commun : leur immobilier.

Les prix de l’immobilier varient d’une ville à une autre, et cela est particulièrement vrai pour les grandes villes françaises. Dans chacune d’elles, il existe des quartiers à privilégier et d’autres à éviter.

Vous pouvez trouver un appartement ou une maison dans les villes suivantes :

  • Marseille
  • Paris
  • Lyon
  • Bordeaux
  • Lille

La Loi duflot et son impact sur l’immobilier en France

La loi Duflot est l’une des mesures phares du gouvernement Ayrault. Elle a été mise en place pour favoriser la construction de logements neufs dans le but de répondre à la forte demande locative que connaît actuellement la France.

La loi Duflot, dont le nom fait référence au ministre du Logement, Cécile Duflot, permet aux investisseurs de bénéficier d’un avantage fiscal important sous certaines conditions. En effet, les investisseurs ont droit à une déduction fiscale sur leur revenu imposable pouvant atteindre 18% du prix d’acquisition et ce, pour une durée allant de 9 ans à 12 ans. Pour profiter de cet avantage fiscal intéressant et facilement accessible, les investisseurs doivent acheter un logement neuf et respecter certains plafonds. Ce dispositif est applicable depuis septembre 2014 et peut être intéressant si vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier durable tout en profitant d’avantages fiscaux importants.

L’immobilier en France à l’épreuve de la crise

Depuis plusieurs années, l’immobilier a la côte en France. Toutefois, à l’heure où le gouvernement tente de relancer la croissance économique du pays par le biais d’une politique d’austérité et de rigueur budgétaire, les investissements immobiliers pourraient être impactés. Ainsi, il est important de savoir si la crise actuelle va se répercuter sur les prix des biens immobiliers dans certaines villes françaises. Si vous souhaitez faire un investissement immobilier en France, nous allons vous donner quelques informations sur ce marché qui semble repartir à la hausse après une longue période de morosité. Bien que le marché immobilier soit encore loin de retrouver ses niveaux antérieurs aux années 2000, les prix restent globalement stables voire même en progression. En effet, après avoir atteint des sommets au cours des années 2008-2009 et 2010-2011 (respectivement +15% et +12%), le marché a connu une pente descendante depuis 2012 jusqu’à atteindre un point bas en 2015 (-7%). Depuis 2016 toutefois, les prix semblent repartir à la hausse (+1% entre 2016 et 2017). Cependant cette reprise ne concerne pas tout le territoire : les prix ont augmentés respectivement de 3% et 2% à Paris et Marseille contre seulement 0.8% à Lille par exemple.

Il y a fort à parier que l’ensemble des grandes villes françaises suivront un jour ou l’autre cette tendance baissière qui sera particulièrement marquée pour Paris qui a perdu près de 20% depuis 2006 (soit -20 000€ par ménage).

La crise financière est passée

La place de l’immobilier en France dans l’économie

L’immobilier représente un secteur d’activité important en France.

Il est à la fois source de croissance et de création d’emplois. Ainsi, il constitue un levier essentiel pour l’économie française. Bien qu’il soit difficile de chiffrer le poids exact de l’immobilier dans l’économie nationale, on peut estimer que ce secteur est très dynamique. En effet, il contribue à hauteur de 11% au PIB national, soit une part plus importante que celle du secteur agroalimentaire (7%) ou des services financiers (8%).

L’investissement immobilier représente un levier essentiel pour soutenir la croissance économique et favoriser l’emploi. Selon les estimations du ministère du Logement, le secteur génèrerait près d’un million d’emplois directs et indirects en France métropolitaine et outre-mer1. De plus, la construction immobilière a connu une forte reprise depuis 2008 (+3,5 % par an en moyenne).

Le marché immobilier se porte bien, puisque les transactions ont augmenté de 15 % entre 2011 et 20122.

L’immobilier en France en 2025

Le marché immobilier français est un marché très complexe.

Les prix de ventes sont extrêmement variables, les conditions d’achat et de vente varient selon la région, le type de logement, etc. En effet, le marché immobilier français n’est pas homogène.

Il existe des disparités importantes entre les grandes villes et les zones rurales. Même au sein d’une même ville, on peut observer des différences considérables entre l’ouest de la France et l’est du pays par exemple.

Les prix de vente sont donc extrêmement variables, ils peuvent baisser comme augmenter en fonction des périodes et des régions (Paris versus province). On observe également une grande hétérogénéité entre les biens immobiliers vendus dans le neuf et ceux vendus dans l’ancien pour ne citer que quelques exemples.

Le marché immobilier français est aussi marqué par un fort développement du secteur locatif qui représente plus de 70% des transactions effectuées en France depuis plusieurs années. Cette tendance se traduit par une augmentation continue du nombre de locataires face aux propriétaires bailleurs. Dans ce contexte très concurrentiel avec un nombre important d’acheteurs potentiels sur le marché, les acteurs immobiliers doivent redoubler d’efforts pour se différencier afin d’attirer de nouveaux clients et gagner en visibilité. Toutefois, face à cette concurrence accrue sur le marché immobilier français, certains acteurs tirent leur épingle du jeu tandis que d’autres rencontrent plus de difficultés à trouver preneur ou sont amenés à fermer boutique faute de rentabilité suffisante o

En conclusion, pour avoir une bonne visibilité sur le web, il est préférable de faire appel à des professionnels. La rédaction d’un article de blog n’est pas à la portée du premier venu. Il faut maîtriser les techniques et savoir écrire correctement pour que cela soit lu et compris par la majorité des internautes.

Lire aussi  financement de la construction

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .