La clé du succès : un séminaire d’entreprise original

La clé du succès : un séminaire d’entreprise original

Vous avez une idée de séminaire original pour votre entreprise ? Vous souhaitez organiser un événement d’entreprise qui sorte de l’ordinaire ? Vous êtes à la recherche d’une activité originale pour vos collaborateurs, clients ou partenaires ? Nous allons voir dans cet article comment organiser un séminaire entreprise original.

séminaire entreprise original

Présentation d’entreprises originales

Un séminaire original permet de mettre en avant les valeurs et l’esprit d’une entreprise.

La plupart des cadres se contentent de présenter leur société telle qu’elle est aujourd’hui. Cependant, il existe différentes manières de faire la promotion d’une entreprise, plus créatives et originales.

Vous pouvez par exemple organiser un séminaire sur un thème défini au préalable.

Votre événement peut être centré sur une activité spécifique ou encore sur une culture particulière. Dans ce cas, vous devrez recruter des intervenants qui partageront leurs connaissances et leur expertise avec les participants afin qu’ils puissent apprécier au mieux l’expérience proposée. Si vous organisez un événement autour du voyage, pourquoi ne pas demander à un guide expérimenté de faire découvrir son pays aux participants ? Ils pourront ainsi apprendre à connaître la culture locale, comprendre son histoire et sa culture ou encore goûter sa cuisine traditionnelle. Un séminaire original peut également consister à organiser une sorte de jeu concours dans lequel les participants auront la possibilité de gagner divers lots en fonction du thème choisi (un voyage ou bien des produits artisanaux).

Lorsque vous organisez un tel événement, n’hésitez pas à introniser des personnalités connues ou reconnues comme étant des experts dans le domaine concerné par votre séminaire (un expert-comptable pourrait notamment être sollicitée si votre société réalise beaucoup d’exportations). Enfin, n’hésiter pas à inviter des personnes qui font autorité dans votre secteur : elles seront suscept

Démarche créative pour se démarquer

La démarche créative est une méthode qui permet de se démarquer des autres. Elle peut être appliquée dans de nombreux domaines, notamment le marketing et la communication, les ressources humaines ou encore la vente.

La démarche créative consiste à réaliser un certain nombre d’opérations pour pouvoir se différencier de ses concurrents.

La première étape consiste à analyser son marché et ses concurrents. Cette analyse va permettre de définir le positionnement et l’identité du produit ou du service que vous allez commercialiser.

Il faudra également prendre en compte les besoins des clients potentiels que vous ciblez afin de proposer une offre adaptée aux attentes des consommateurs. Une fois que tout ceci est bien compris, il faut ensuite mettre en place une stratégie de communication unique et originale qui doit être efficace pour attirer les clients vers votre entreprise.

Votre objectif est donc d’attirer l’attention des personnes intéressantes par le biais d’un support original qui marque les esprits et qui ne laisse pas indifférents ceux qui ont reçu votre message (communication visuelle).

Les enjeux de l’innovation

L’innovation est un enjeu majeur pour toutes les entreprises présentes sur le marché. En effet, l’innovation permet d’assurer la compétitivité des entreprises et par conséquent, de favoriser leur croissance.

L’innovation est un processus qui consiste à trouver une solution nouvelle ou à améliorer une solution existante afin de répondre à un besoin ou d’en créer un nouveau.

Lire aussi  Comité d entreprise safran villaroche

Il s’agit également de déployer cette solution pour satisfaire ce besoin.

Les entreprises innovantes ont tendance à être plus performantes que les autres et à générer des revenus plus importants que celles qui ne le sont pas. Elles sont aussi en mesure de maintenir voire d’augmenter leur part du marché face aux concurrents traditionnels, car elles peuvent proposer des produits ou services nouveaux qui répondent mieux aux attentes des clients. Cependant, l’innovation est souvent associée à la notion de risque et de coût important. En effet, le coût lié au développement d’un nouveau produit peut être très élevé si on ne dispose pas des ressources financières suffisantes ou si on ne sait pas comment les financer. De plus, il faut savoir qu’il y a beaucoup d’obstacles avant qu’une innovation soit commercialisée :

  • Le manque de connaissance scientifique
  • La mise en place technique
  • Le manque d’intérêt du public

L’innovation disruptive

L’innovation disruptive est une innovation qui bouleverse les règles du marché. Elle peut être définie comme un changement de paradigme, c’est-à-dire une rupture dans la façon dont le marché fonctionne. Cette innovation est souvent associée à l’apparition ou à l’augmentation du nombre d’entreprises proposant des produits similaires aux produits traditionnels.

La disruption peut également s’opérer au niveau des modes de distribution ou de communication.

La culture d’entreprise originale

Pourquoi ne pas profiter d’un séminaire original pour établir une culture d’entreprise différente, qui va favoriser la cohésion et l’esprit d’équipe ? Si vous souhaitez organiser un séminaire original, vous pouvez penser à organiser un atelier de team building. Cette activité peut se dérouler durant une journée ou bien sur plusieurs jours, mais elle doit permettre aux collaborateurs de se découvrir autrement. Pour réussir un séminaire original, il est important de bien choisir le lieu du séminaire et surtout les activités que l’on va proposer aux participants.

Il faut aussi savoir que chaque entreprise est unique et qu’il est donc important de privilégier des animations en adéquation avec son secteur d’activité.

Il est également conseillé de choisir des activités qui ont le potentiel pour renforcer les liens entre collègues, comme par exemple une sortie au restaurant ou encore un jeu inter-entreprises.

L’entrepreneuriat original

L’entrepreneuriat est un terme qui ne cesse de faire parler de lui. Depuis quelques années, de plus en plus d’individus souhaitent se lancer dans ce type d’activité. Pour beaucoup d’entre eux, il s’agit même de la seule alternative envisageable pour pouvoir gagner leur vie. Mais sommes-nous tous capables de créer une entreprise ? La réponse est non, car cela nécessite des compétences spécifiques et une forte motivation. Dès lors que vous avez les qualités requises pour diriger votre propre entreprise, mais que vous n’avez pas envie de prendre des risques financiers, autant dire que vous êtes condamnés à rester salariés. Si au contraire, vous êtes prêts à prendre des risques financiers et à diriger une entreprise florissante, alors il faut savoir que cette activité peut s’avérer très intéressante.

Votre projet devra être bien réfléchi avant d’être mis sur pied. Si vous souhaitez lancer votre propre entreprise sans avoir de compétence particulière en matière commerciale ou technologique, autant dire qu’il sera difficile voir impossible de réussir votre projet sans aide extérieure.

Lire aussi  EDUSERVICE MY CAMPUS : le site web de l'année scolaire

Il faut donc trouver un partenaire qui possède les compétences requises pour mener à bien votre projet et qui saura également garantir sa viabilité financière sur le long terme. Pour financer votre projet et mettre toutes les chances de votre côté afin qu’il soit couronnée de succès, il sera nécessaire d’investir du temps et des ressources personnelles importantes afin

Les business models originaux

Tous les business models sont-ils originaux? Il serait bien prétentieux de répondre par l’affirmative. En effet, un business model est avant tout un concept. Ce dernier est donc propre à chaque entreprise et dépend des besoins et des ressources dont elle dispose. Un business model peut être innovant ou classique, mais il ne faut pas confondre originalité et pertinence du modèle économique (business model). Prenons l’exemple de la vente en ligne de produits alimentaires : le modèle économique n’est pas nouveau, mais la vente en ligne a permis aux supermarchés d’offrir une alternative intéressante aux consommateurs qui souhaitent faire leurs courses sans bouger de chez eux.

La vente sur internet représente donc une innovation intéressante pour les entreprises qui souhaitent se diversifier.

Lorsqu’un entrepreneur débute son activité, il doit choisir le modèle économique qui convient à son projet entrepreneurial.

L’objectif étant d’avoir une idée claire sur les différents types possibles et les conditions requises pour créer un modèle économique efficace et pérenne. Plusieurs facteurs rentrent en jeu au moment de choisir le bon type de modèle économique :

  • L’activité
  • Le marché
  • La concurrence

Le design thinking

Le design thinking est une méthodologie qui permet de réfléchir différemment. En effet, cette technique de management innovant permet de faire preuve d’innovation tout en restant pragmatique.

Le design thinking est un outil qui a pour but d’innover, d’imaginer et de créer des produits ou des services qui seront plus performants que les solutions existantes sur le marché. C’est une approche à la fois créative et stratégique.

Les étapes du design thinking ? Le processus du design thinking peut être décomposé en quatre grandes étapes :

  • Etape 1 : Dans un premier temps, il faut effectuer un benchmarking (ou analyse).

    Il s’agit ici de considérer les éléments externes présents sur le marché avant d’entamer la phase d’idée. Ce benchmarking consiste à étudier ce qui se fait déjà afin de pouvoir comparer les offres et identifier les bonnes idées.

  • Etape 2 : Une fois l’analyse effectuée, il convient de trouver des solutions adaptables aux besoins actuels du client et aussi efficaces que possible. Pour cela, il convient donc de réaliser une recherche créative permettant notamment d’identifier des problèmes ou encore d’analyser le comportement des clients.
  • Etape 3 : La troisième étape consiste à mettre en place un prototype du concept retenu (une version pratique). Cette phase vise à tester le concept afin que celui-ci soit validable ou non par le client final.
  • Etape 4 : Enfin, lorsque l’on obtient une validation positive au niveau du client final, on peut passer à la phase suivante qui consiste à aménager les idées retenues.

La fiche signalétique de Bernard Werber

En conclusion, pour organiser un séminaire original et réussi, il faut savoir s’entourer de professionnels de l’événementiel. Il faut savoir trouver les bonnes idées, les bons prestataires et surtout faire appel à des experts dans leur domaine.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .