La Bundesbank ne voit pas de bulle sur le marché immobilier

La Bundesbank ne voit pas de bulle sur le marché immobilier

Rate this post

La Bundesbank ne voit pas de bulle sur le marché immobilier L’immobilier dans les grandes villes telles que Munich, Stuttgart et Berlin est devenu de plus en plus cher ces derniers mois. Les loyers sont également en constante augmentation. Cependant, la Deutsche Bundesbank ne voit pas de bulle sur le marché immobilier et donne le feu vert.La forte demande dans les zones métropolitaines reste Les copropriétés et l’immobilier dans les zones métropolitaines allemandes sont en demande comme jamais auparavant. Rien qu’en 2013, leurs prix ont augmenté d’environ 6,25 % dans 125 villes. Depuis le début de la hausse des prix de l’immobilier en 2010, il y a eu une augmentation de près de 20 %. Les acheteurs de Hambourg, Berlin, Cologne et Francfort en particulier devaient puiser plus profondément dans leurs poches s’ils envisageaient d’acheter une maison ou cherchaient un nouvel appartement à louer. Malgré ces hausses de prix, la demande de surface habitable reste ininterrompue car l’offre n’est toujours pas suffisante. Bien qu’un bon 177 000 nouveaux logements aient été construits en 2013, il y a une demande d’environ 260 000 logements par an. À l’avenir également, rien ne changera de sitôt en raison de la demande excédentaire.Le niveau des taux d’intérêt stimule le marché immobilier Outre les bonnes perspectives d’emploi et l’augmentation du nombre de personnes qui déménagent dans les grandes villes, les taux d’intérêt actuellement bas niveau des taux est principalement responsable des bonnes perspectives du marché immobilier. Les faibles taux d’intérêt réduisent également le fardeau des versements mensuels pour les prêts hypothécaires, ce qui permet à beaucoup plus de personnes d’investir dans leurs propres quatre murs. De plus, l’immobilier reste un investissement intéressant avec des rendements attractifs. Selon la Bundesbank, cette tendance se poursuivra pendant un certain temps. Une bulle et les risques associés ne sont pas à craindre sur le marché immobilier, selon la maison d’argent dans le rapport mensuel actuel. Source : http://www.handelsblatt.com/finanzen/immobilien/nachrichten/ueberwärmeungsinstrumente-bundesbank-machen-entwarning-bei-immobilien/9494050.html Publication : 14/03/2014 – C32359 – Crédits photos : © cpauschert – Fotolia .com,

Lire aussi  Assurance habitation - pourquoi ne devrait-elle pas manquer

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .