Comment faire de l’investissement immobilier ?

Comment faire de l’investissement immobilier ?

4.9/5 - (128 votes)

L’investissement immobilier est une opportunité pour diversifier votre patrimoine et générer des revenus supplémentaires. Il existe plusieurs façons d’investir dans l’immobilier, allant de l’achat d’un logement en direct à la souscription de parts de SCPI. Dans cet article, nous vous expliquons comment réaliser un investissement immobilier réussi, en prenant en compte différents aspects tels que le financement, les dispositifs de défiscalisation, la gestion locative et la rentabilité.

 

Choisir le type d’investissement locatif

 

Avant de vous lancer dans l’investissement immobilier, il est essentiel de déterminer quel type de bien et de location correspond le mieux à votre profil et à vos objectifs. Plusieurs options s’offrent à vous :

 

Investissement locatif classique

 

L’investissement locatif classique consiste à acheter un logement pour le mettre en location. Ce type d’investissement permet de générer des revenus réguliers et de constituer un patrimoine immobilier. Les loyers perçus peuvent également vous aider à rembourser le crédit immobilier souscrit pour l’achat du bien.

 

Investissement en résidence de services

Les résidences de services regroupent différents types de logements, tels que les résidences étudiantes, les résidences seniors ou les résidences de tourisme. En investissant dans ce type de bien, vous bénéficiez d’une gestion locative simplifiée, car elle est prise en charge par un exploitant professionnel. Les loyers sont en général garantis par un bail commercial.

 

Investissement en SCPI

 

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont des structures qui gèrent un portefeuille de biens immobiliers locatifs. En achetant des parts de SCPI, vous devenez indirectement propriétaire d’une partie du parc immobilier de la société. Les loyers perçus sont distribués aux porteurs de parts sous forme de dividendes.

 

Trouver le financement adapté

 

L’achat d’un bien immobilier représente un investissement conséquent, et il est souvent nécessaire de recourir à un crédit pour financer votre projet. Plusieurs options existent pour obtenir un prêt immobilier :

 

  • Le crédit immobilier classique : il s’agit du type de prêt le plus répandu. Les taux d’intérêt varient en fonction de la durée du prêt et de votre profil emprunteur.
  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : réservé aux primo-accédants, il permet de financer une partie de l’achat de votre résidence principale sans intérêts. Toutefois, il n’est pas utilisable pour un investissement locatif.
  • Le prêt épargne logement (PEL) : il s’agit d’un crédit accordé aux titulaires d’un plan épargne logement (PEL) ou d’un compte épargne logement (CEL).

 

Pour maximiser vos chances d’obtenir un financement, pensez à soigner votre dossier de prêt en mettant en avant vos revenus, votre apport personnel et votre capacité d’épargne.

Profiter des dispositifs de défiscalisation

 

L’investissement immobilier locatif peut bénéficier de plusieurs dispositifs de défiscalisation qui permettent de réduire vos impôts en contrepartie de l’achat d’un logement neuf ou rénové. Parmi les dispositifs les plus connus, on retrouve :

 

La loi Pinel

 

Le dispositif Pinel permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 21% du prix d’achat du logement, en contrepartie d’un engagement à louer le bien pendant une durée minimum de 6, 9 ou 12 ans. Le logement doit respecter certaines conditions, notamment en termes de performance énergétique et de plafonds de loyers.

Lire aussi  Comment optimiser vos revenus locatifs : une contribution rentable

 

La LMNP

 

La LMNP est l’acronyme de « loueur en meublé non professionnel ». Ceci est un statut juridique et fiscal particulier qui concerne les investisseurs en location meublée. Le régime fiscal relié à l’investissement locatif peut être pour les biens neufs ou anciens. Aussi connu comme « location meublée non professionnelle », permet de devenir propriétaire d’un bien meublé ou de louer un bien immobilier, dont le total des revenus locatifs annuels est inférieur à 23.000 €. 

 

Le dispositif Denormandie

 

Le dispositif Denormandie concerne l’achat d’un logement ancien à rénover, situé dans un quartier éligible. Les travaux de rénovation doivent représenter au moins 25% du coût total de l’opération. En contrepartie, les investisseurs bénéficient d’une réduction d’impôt similaire à celle du dispositif Pinel.

 

Estimer la rentabilité de votre investissement

 

Le succès de votre projet d’investissement immobilier repose en grande partie sur la rentabilité du bien. Pour estimer la rentabilité d’un investissement locatif, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs éléments :

 

  • Le prix d’achat du logement : il est important de comparer les prix pratiqués dans le secteur pour déterminer si le bien est proposé à un prix en adéquation avec le marché.
  • Les charges et frais liés à l’investissement : il convient d’inclure les frais d’acquisition, les charges de copropriété, les travaux éventuels, les frais de gestion locative et les éventuelles vacances locatives.
  • Les loyers perçus : pour évaluer la rentabilité, il est essentiel de se renseigner sur les loyers pratiqués dans le secteur afin d’estimer les revenus locatifs.

 

Confier la gestion locative à un professionnel

 

La gestion locative d’un bien immobilier peut s’avérer chronophage et complexe. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez choisir de confier la gestion de votre investissement immobilier à un professionnel, tel qu’une agence immobilière ou un administrateur de biens. Ces prestataires se chargeront de la recherche et de la sélection des locataires, de la rédaction du bail, des états des lieux, du recouvrement des loyers et des charges, ainsi que de la gestion des éventuelles réparations et des litiges.

 

En conclusion, réussir son investissement immobilier nécessite de prendre en compte plusieurs aspects, tels que le choix du type d’investissement, le financement, les dispositifs de défiscalisation, la rentabilité et la gestion locative. En suivant ces étapes et en vous entourant de professionnels compétents, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet et développer votre patrimoine.

 

Investir dans la location meublée : avantages et inconvénients

 

L’investissement dans la location meublée consiste à mettre en location un logement équipé de meubles et d’équipements nécessaires pour y vivre. Ce type d’investissement immobilier présente plusieurs avantages et inconvénients à prendre en compte avant de se lancer.

 

Avantages de la location meublée

 

  • Revenus locatifs plus élevés : les loyers perçus pour une location meublée sont généralement plus élevés que ceux d’une location nue, ce qui permet d’augmenter la rentabilité de votre investissement immobilier.
  • Fiscalité avantageuse : les revenus tirés de la location meublée sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non comme des revenus fonciers, ce qui permet de bénéficier d’un régime fiscal plus favorable, notamment en optant pour le régime micro-BIC ou le régime réel.
  • Flexibilité pour le locataire : la location meublée offre une plus grande flexibilité pour le locataire, avec des durées de bail plus courtes et des conditions de préavis plus souples que dans une location nue.
Lire aussi  Les derniers avis sur la taxe foncière 2022

 

Inconvénients de la location meublée

 

  • Investissement initial plus important : acheter un bien immobilier déjà meublé ou le meubler vous-même représente un coût supplémentaire par rapport à une location nue.
  • Risque de vacance locative : en raison de la flexibilité offerte aux locataires, la location meublée peut entraîner une rotation plus importante des occupants et un risque plus élevé de vacance locative.
  • Entretien et gestion : la gestion d’un logement meublé peut être plus complexe, notamment en ce qui concerne l’entretien et le renouvellement du mobilier.

 

Les étapes d’un premier investissement immobilier réussi

 

Se lancer dans un premier investissement immobilier peut être intimidant, mais en suivant ces étapes clés, vous serez sur la bonne voie pour réussir votre projet.

 

  Définir vos objectifs : avant de commencer, il est essentiel de déterminer vos objectifs à court, moyen et long terme. Souhaitez-vous générer des revenus locatifs, constituer un patrimoine ou profiter de dispositifs de défiscalisation ?

 

  Choisir le type d’investissement : en fonction de vos objectifs, déterminez le type d’investissement locatif qui vous convient le mieux (location nue, location meublée, résidence principale, SCPI, etc.).

 

  Rechercher le bien idéal : une fois que vous avez déterminé le type d’investissement, commencez à chercher le bien immobilier qui correspond à vos critères de localisation, de surface, de prix et de rentabilité.

 

  Trouver le financement adapté : pour financer votre achat immobilier, comparez les offres de prêt immobilier et choisissez celle qui correspond le mieux à votre situation et à vos besoins.

 

Profiter des dispositifs de défiscalisation : informez-vous sur les dispositifs de défiscalisation disponibles pour votre investissement immobilier, tels que la loi Pinel, le dispositif Censi-Bouvard ou le dispositif Denormandie.

 

Gérer la location : une fois que vous êtes propriétaire, assurez-vous de bien gérer la location de votre bien, que ce soit en confiant la gestion locative à un professionnel ou en vous en occupant vous-même.

 

Conclusion

 

L’investissement immobilier offre de nombreuses opportunités pour diversifier votre patrimoine et générer des revenus supplémentaires. En prenant en compte les différents aspects tels que le choix du type d’investissement, le financement, les dispositifs de défiscalisation, la rentabilité et la gestion locative, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels compétents pour vous accompagner tout au long de votre parcours d’investisseur immobilier.

À Propos de l'autrice

Betty Malois
C'est à travers ce blog que je vous fait part de toutes sortes d'astuce et de conseil sur l'actualité, le tourisme et toute sorte de nouveauté française ou d'ailleurs qui me passionne .